WagaBox : première usine de méthanisation des déchets domestiques au monde - L'EnerGeek

WagaBox : première usine de méthanisation des déchets domestiques au monde

wagabox_biométhane_déchets_domestiques_photo_AdemeSi le processus de méthanisation est bien connu pour la valorisation énergétique des déchets verts en provenance de l’agriculture ou de l’industrie agroalimentaire, il n’avait encore jamais été appliqué à une échelle industrielle sur les déchets domestiques. C’est ce que propose aujourd’hui de réaliser la société française Waga-Energy via son nouveau dispositif d’épuration de biogaz. Celui-ci permet de valoriser le méthane récupéré des déchets enfouis en l’épurant pour l’injecter dans les réseaux de gaz naturel ou l’utiliser comme carburant automobile. Une première mondiale.

La valorisation des déchets domestiques

Exploiter les déchets ménagers pour produire du biométhane, une énergie renouvelable décarbonée et substitut possible au gaz naturel, c’est ce que souhaiterait généraliser la société iséroise Waga-Energy afin de répondre à la fois aux besoins énergétiques croissants de la population et aux problèmes de stockage des déchets, eux aussi en forte augmentation en raison de la hausse de la population mondiale, de l’urbanisation et de l’élévation des niveaux de vie.

Comme l’explique au journal L’Essor Mathieu Lefebvre, président de la société Waga-Energy, “l’électricité spécifique représente environ 15 % de notre consommation finale d’énergie. Le gaz et le pétrole couvrent l’essentiel de nos besoins, que ce soit en termes de chauffage ou de transport”. Or, “en France, environ 40 % des déchets sont stockés, et près de 95 % dans le monde”. Valorisé en biométhane, ce gisement serait donc considérable, sans compter que le stockage des déchets est responsable à lui tout seul de 5 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Lire aussi : France Biométhane : un laboratoire d’idées pour l’après-transition énergétique ?

Pour cela, le groupe Waga-Energy a conçu des unités innovantes d’épuration du biogaz (gaz énergétique composé de méthane et d’impuretés) produit par les installations de stockage de déchets. De taille réduite (25 mètres de long sur 10 mètres de large), ces installations, baptisées WagaBox, sont composées d’une membrane couplée à un procédé de distillation par cryogénie qui permet de séparer le CO2, l’oxygène et l’azote lors d’une même opération afin d’obtenir du méthane à l’état pur prêt à être injecté dans le réseau de gaz naturel.

Une WagaBox dans toutes les décharges

L’objectif de la société WagaBox est clair : équiper une quarantaine de décharges, dans un premier temps, puis, à terme, tous les centres de stockage de déchets de l’Hexagone, et mettre ainsi à profit les déchets domestiques dans la production d’énergie. Elle propose notamment de fournir et d’installer ces unités de purification pour ensuite racheter le gaz obtenu et le revendre aux fournisseurs d’énergie.

“Nous sommes à la fois investisseurs et exploitants. Nous nous positionnons comme le maillon manquant entre les gestionnaires de déchets et les énergéticiens”, précise Mathieu Lefebvre. La première WagaBox devrait être installée dès le mois de septembre sur le site de stockage de déchets de Saint-Florentin, près de Chablis (Yonne), exploité par la société Coved (filiale propreté du groupe Saur), pour une mise en service prévue le 1er janvier 2017.

Lire aussi : CATMAG : produire du méthane pour stocker les énergies renouvelables

Ce site traite 70.000 tonnes annuelles de déchets en provenance de 200.000 habitants du département. La matière organique qu’ils contiennent se dégrade et produit du biogaz que Coved récupère déjà partiellement pour le traitement des eaux et le chauffage des bâtiments du site. Ce biogaz sera épuré par la WagaBox puis injecté sous forme de biométhane dans le réseau de distribution de gaz naturel local à hauteur de 20 GWh/an, soit la consommation annuelle d’une commune de 3.000 habitants. A ce jour, deux autres commandes ont été validées pour le printemps et l’été 2017, dans le nord et le sud-ouest de la France.

Crédits photo : Waga-Energy

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
jeu 31 Jan 2019
Elisabeth Borne, la ministre en charge des transports, a annoncé le 23 janvier 2019 le lancement d'une plateforme dédiée au Plan France Mobilités. Cet outil collaboratif servira à lister et promouvoir les différents projets en faveur des transports alternatifs. Elle…
mer 1 Oct 2014
Le groupe Tidal Energy Ltd, développeur de la technologie DeltaStream, a annoncé le lundi 29 septembre 2014, la signature un accord d'achat d'électricité avec le fournisseur britannique EDF Energy, filiale de l'énergéticien français. Comptant sur l'installation prochaine du premier générateur…
ven 25 Avr 2014
Et si un parc éolien offshore pouvait permettre de lutter et d’atténuer les vents violents !? C’est bien ce qu’affirme deux chercheurs américains dans le cadre d’une étude analysant l’impact possible des éoliennes sur les ouragans et leur efficacité dans…
mer 12 Avr 2017
Le groupe français Engie a annoncé lundi 10 avril 2017 avoir remporté, à parts égales avec la société de gestion d'investissements Axium, un contrat de 1,17 milliard de dollars (environ 1,1 milliard d'euros) pour assurer durant 50 ans la gestion…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.