Forsee Power choisi pour équiper les bus électriques Alstom

Forsee Power choisi pour équiper les bus électriques Alstom

Spécialiste de l’énergie rechargeable et fabricant de batteries nouvelle génération, le groupe français Forsee power continue son ascension. Après avoir ouvert en mars 2018 un nouveau site industriel dans l’Hexagone, à Chasseneuil près de Poitiers, la start-up française multiplie les nouveaux contrats. Mercredi 18 juillet, elle a annoncé avoir été choisie par le groupe Alstom pour équiper les bus électriques Aptis, dont les livraisons sont prévues en 2019.

Largement favorisés par la loi de transition énergétique, les bus électriques commencent tout doucement à faire leur apparition dans les agglomérations françaises. Les collectivités publiques offrent effectivement de nouvelles opportunités de développement prometteuses pour ces véhicules électriques. Le groupe Alstom l’a bien compris et prépare pour l’année prochaine le lancement officiel de son modèle Aptis. Ce prototype de bus électrique est notamment testé depuis plusieurs mois en région parisienne, par le STIF (Syndicat des transports d’Ile-de-France) et la RATP.

« Une technologie de pointe en termes de rendement et de densité »

Ce nouveau bus « 100 % électrique » pourra être rechargé intégralement la nuit, ainsi qu’en charge rapide le jour aux terminus de lignes par le sol ou par la technique du « biberonnage » via un pantographe. Il sera par ailleurs équipé de batteries au lithium fabriquées par la start-up française Forsee Power, spécialiste de l’écomobilité. « Forsee Power a été choisi pour sa technologie de pointe en termes de rendement et de densité (…), sa compétitivité et sa faculté à fournir un produit recyclable depuis la collecte jusqu’à la revalorisation des cellules », explique Alstom dans un communiqué commun.

L’entreprise est connue pour avoir développé des systèmes de batteries à l’autonomie record, comme ceux destinés aux scooters électriques. De surcroît, Forsee Power a notamment équipé le premier bus Heuliez, mais aussi la première voiture sans conducteur en batteries électriques made in France. Le groupe a remporté de nombreux contrats auprès de constructeurs de scooters et constructeurs de bus internationaux tels que CNHI (Iveco), CaetanoBus au Portugal et Wrightbus au Royaume-Uni. Qui plus est, il est associé depuis de nombreuses années à l’énergéticien français EDF dans le but d’établir de nouvelles synergies dans le domaine du stockage, et de contribuer à la structuration d’une véritable filière française.

Crédits photo : Alstom Design & Styling

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
Confrontée à l’augmentation de ses besoins énergétiques et à la nécessité de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, l’Afrique du Sud (et l’Afrique subsaharienne dans son ensemble) tente désormais de concentrer ses efforts vers la création de…
mer 23 Jan 2013
L'électricité ne pouvant pas être stockée, le niveau de production doit en permanence être suffisant pour répondre à la demande. L’hiver, quand la consommation atteint ses pics annuels, différents leviers sont actionnés pour permettre d'assurer l'équilibre électrique. [stextbox id="info"]Qui assure…
jeu 19 Jan 2017
Direct Energie, troisième acteur français de l'électricité et du gaz, revendique aujourd'hui près de 2,1 millions de clients et un chiffre d'affaires légèrement supérieur à 1,5 milliard d'euros, en forte croissance par rapport à l'exercice 2015. Favorisé par la fin…
mar 11 Juil 2017
Alors que le médiateur de l’énergie rappelait encore il y a quelques semaines l’importance des tarifs réglementés sur le marché de l’énergie pour protéger les consommateurs d’une hausse des prix, le Conseil d’Etat serait lui plus enclin à les voir…

COMMENTAIRES

  • Forsee Power a toute une gamme de technologies très pertinentes suivant les usages.

    Parmi d’autres également à mentionner, Power Vehicle Innovation (PVI) avec son “Watt System” de charge utra rapide et supercondensateurs, technologie qui fait partie des modèles les plus efficients au plan énergétique en urbain et péri-urbain car :

    – poids minimal
    – nombre de charges/décharges très élevé donc très longue durée de vie
    – bien moins de ressources utilisées et bien moins de recyclage (meilleur bilan du “puit à la roue”)
    – pas de pertes de charges

    Forsee Power a dans son offre des hybrides hydrogène et batteries (Forsee Pulse)

    Pour ce qui est de l’hydrogène pour les véhicules lourds et longues distance çà avance vite, y compris la méthanation et les coûts vont baisser plus vite que beaucoup ne le pensaient.

    Le secteur du transport en France qui est souvent en difficulté à la moindre hausse du pétrole mériterait d’êre mieux informé et aidé pour passer plus vite à l’hydrogène notamment et au solaire (voir eNow aux Etats-Unis et les rapports positifs sur le sujet).

    Les travaux sur l’efficacité des véhicules lourds et notamment réfrigérants avancent aussi mais çà vaut le coup d’accélérer vue notre trop forte dépendance et sensibilité aux énergies fossiles et à leur pollution et prix.

    Air liquide Chine va fournir de l’hydrogène à 7500 bus, ce n’est donc pas la peine d’attendre d’avoir des offres chinoises fiables (comme ne le sont pas encore tout à fait celles du fabricant chinois Byd avec ses mésaventures techniques en Californie, mais qui est déjà important comme groupe via ses commandes en nombre notamment en Chine où il est soutenu à fond, ce qui n’est pas assez le cas en France qui risque de perdre des marchés une fois de plus)

    Exemple de bus Bolloré à supercondensateur :

    https://www.youtube.com/embed/EUcNbMeTZag

    .

    Répondre
  • Comme le pensent également les ingénieurs de Tesla les supercondensateurs sont plus susceptibles d’évoluer fortement que les batteries.

    On en a un exemple avec le partenariat Rolls-Royce et la start-up britannique Superdielectrics

    Ils sont désormais aux dernières nouvelles assez proche de supercondensateurs de 22 F/cm2 (Farad) et de densité énergétique 180Whr/kg (plus que les batteries Li-ion courantes de 100 à 120 Wh/kg) et vont commercialiser un produit dans à peine quelques années.

    L’autonomie des véhicules pourrait alors dépasser les 320 à 560 km des voitures électriques actuelles type Tesla mais pour un poids bien moindre.

    Autres avantages :

    – recharge rapide en moins de 10 minutes
    – très longue durée de vie comme nombre de cycles charge/décharge très élevé
    – sécuritée élevée (pas comme les batteries Li-ion avec leur risque incendie certes très rare en pratique mais réel)
    – pas d’éléments rares
    – rendement élevé du cycle
    – large plage de températures de fonctionnement
    – coût très compétitif
    – recyclage réduit
    – très bon bilan du “puit à la roue” (bien meilleur forcément que les bateries Li-ion)
    – système tampon possible pour différer la charge entre le réseau et un véhicule (donc ainsi éviter les pics de charge comme nous sommes les champions en France avec nos chauffages électriques grille-pain notamment)

    Par contre dans cet usage et densité énergétique la perte de charge est sans doute plus élevée que les batterie à ma connaissance, donc c’est un problème à régler, sauf pour des usages intensifs comme les bus, taxis ou comme indiqué plus haut la perte des supercondensateurs compte pour “peanuts” dans les usages actuels intensifs, donc on n’en tient le plus souvent pas compte. Ce qui ne serait évidemment pas le cas pour une densité énergétique élevée et un usage courant avec des véhicules longtemps à l’arrêt.

    https://www.elektormagazine.fr/news/l-hypercondensateur-pour-concurrencer-la-batterie-au-lithium

    .

    Répondre
  • Energie+
    Un problème évident quand même à résoudre sera la surcharge instantanée du réseau électrique du, justement, à la charge ultra-rapide de nombreuses batteries ou supercondensateurs au même moment et éviter un black-out.
    Concernant la Chine, l’augmentation importante de la demande d’électricité occasionnée par la recharge des batteries de bus et véhicules électriques, ainsi que la production d’hydrogène passe par une forte sollicitation des centrales à charbon gaz, et émissions de pollutions concomitantes.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.