Aptis : le nouveau prototype de bus électrique présenté par Alstom - L'EnerGeek

Aptis : le nouveau prototype de bus électrique présenté par Alstom

Alstom_bus_electrique

Le groupe Alstom a présenté officiellement jeudi 9 mars 2017, un nouveau prototype de bus électrique “sans équivalent” capable de transporter une centaine de passagers. Baptisé Aptis, ce véhicule à mi-chemin entre le bus et le tramway, devrait être testé par la RATP au second semestre 2017.

Né de la collaboration entre Alstom et NTL, Aptis est une nouvelle solution de mobilité 100% électrique bénéficiant des avantages du tramway dans un bus. Conçu pour garantir aux villes un système de transport propre et performant, ce prototype est équipé d’un plancher bas intégral et 20% de surface vitrée en plus, permettant d’offrir aux passagers “une nouvelle expérience“. Il s’agit d’un véhicule “sans équivalent“, qui répond aux “nouveaux besoins urbains et environnementaux” du transport en ville et “fait franchir à Alstom un pas d’une importance comparable à la création du Citadis“, la gamme de tramways contemporains du groupe, a déclaré Henri Poupart-Lafarge, le PDG d’Alstom, lors de la présentation officielle du véhicule à Duppigheim (bas-Rhin), site de fabrication de ce premier exemplaire.

Lire aussi : Un bus multi-hybride en test dans les rues de Marseille

Le nouveau bus est “100 % électrique“, et pourra être rechargé intégralement la nuit, ou en “charge rapide” le jour aux terminus de lignes par le sol ou par la technique du “biberonnage” avec un pantographe, explique quant à lui Franck Lamanna, directeur de la stratégie produits et innovation chez Alstom-NTL. Il est conçu pour rouler vingt ans, soit une durée de vie supérieure aux bus classiques, ajoute-t-il.

Lire aussi : Blue Solutions pénalisé par une baisse d’activité dans le stockage stationnaire

Aptis sera testé à partir du second semestre en région parisienne auprès du STIF (Syndicat des transports d’Île-de-France) et de la RATP, et pourrait être commercialisé dès 2019. “Nous avons l’objectif de répondre aux appels d’offres à partir de fin 2017 pour effectuer les premières livraisons en 2019“, a précisé Henri Poupart-Lafarge.

Crédits photo : Alstom

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
Développement des énergies renouvelables, promotion de l'efficacité énergétique ou de la rénovation thermique dans le cadre des futures réglementations RE2018 et RT2020, rôle de l'énergie nucléaire dans la transition énergétique... Toutes ces questions qui façonneront notre système énergétique de demain,…
ven 20 Jan 2017
Depuis l’avènement de la domotique, piloter son chauffage domestique n’a plus rien de révolutionnaire. Chacun peut ainsi rationaliser sa consommation d’énergie et faire baisser sa facture. Mais une nouvelle étape vient d’être franchie par une entreprise française, Lancey, qui a…
jeu 31 Août 2017
S’il est bien difficile de s’en passer une fois la nuit tombée, les éclairages artificiels et la lumière des lampes électriques représentent aujourd'hui un coût énergétique moyen par foyer compris entre 325 et 450 kWh par an. Un poste élevé…
mar 14 Mai 2019
Ce mardi 14 mai 2019, Jean Gaubert, le médiateur national de l’énergie, publie son rapport d’activité 2018. Un document long d'une centaine de pages, qui analyse notamment les conséquences de l'ouverture à la concurrence du marché de l'énergie. Car il…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.