Aptis : le nouveau prototype de bus électrique présenté par Alstom - L'EnerGeek

Aptis : le nouveau prototype de bus électrique présenté par Alstom

Alstom_bus_electrique

Le groupe Alstom a présenté officiellement jeudi 9 mars 2017, un nouveau prototype de bus électrique « sans équivalent » capable de transporter une centaine de passagers. Baptisé Aptis, ce véhicule à mi-chemin entre le bus et le tramway, devrait être testé par la RATP au second semestre 2017.

Né de la collaboration entre Alstom et NTL, Aptis est une nouvelle solution de mobilité 100% électrique bénéficiant des avantages du tramway dans un bus. Conçu pour garantir aux villes un système de transport propre et performant, ce prototype est équipé d’un plancher bas intégral et 20% de surface vitrée en plus, permettant d’offrir aux passagers « une nouvelle expérience« . Il s’agit d’un véhicule « sans équivalent« , qui répond aux « nouveaux besoins urbains et environnementaux » du transport en ville et « fait franchir à Alstom un pas d’une importance comparable à la création du Citadis« , la gamme de tramways contemporains du groupe, a déclaré Henri Poupart-Lafarge, le PDG d’Alstom, lors de la présentation officielle du véhicule à Duppigheim (bas-Rhin), site de fabrication de ce premier exemplaire.

Lire aussi : Un bus multi-hybride en test dans les rues de Marseille

Le nouveau bus est « 100 % électrique« , et pourra être rechargé intégralement la nuit, ou en « charge rapide » le jour aux terminus de lignes par le sol ou par la technique du « biberonnage » avec un pantographe, explique quant à lui Franck Lamanna, directeur de la stratégie produits et innovation chez Alstom-NTL. Il est conçu pour rouler vingt ans, soit une durée de vie supérieure aux bus classiques, ajoute-t-il.

Lire aussi : Blue Solutions pénalisé par une baisse d’activité dans le stockage stationnaire

Aptis sera testé à partir du second semestre en région parisienne auprès du STIF (Syndicat des transports d’Île-de-France) et de la RATP, et pourrait être commercialisé dès 2019. « Nous avons l’objectif de répondre aux appels d’offres à partir de fin 2017 pour effectuer les premières livraisons en 2019« , a précisé Henri Poupart-Lafarge.

Crédits photo : Alstom

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 5 Nov 2014
Les autorités fédérales belges ainsi que le gestionnaire d’électricité Elia lancent une campagne de sensibilisation autour du plan de délestage mis en place pour éviter à la Belgique une pénurie d’électricité cet hiver. Du fait de la hausse de la…
mer 28 Jan 2015
Selon le rapport « The Future of Electricity » du Forum économique mondial, les énergies renouvelables ne sont pas judicieusement déployées en Europe. Des panneaux photovoltaïques et des éoliennes ont été excessivement implantés dans des endroits qui ne leur sont pas les mieux adaptés. Pour…
lun 20 Mar 2017
Le groupe français Engie, spécialisé dans la fourniture et gaz et d'électricité, a dévoilé mercredi 15 mars 2017, ses nouveaux objectifs à l'international en termes de clients particuliers et professionnels. Présent actuellement dans une douzaine de pays, Engie table sur…
lun 3 Avr 2017
Déjà présent en France pour la fourniture de gaz et d'électricité (aux entreprises et collectivités), le groupe Eni a annoncé mardi 28 mars 2017 son intention de vendre de l'électricité sur le marché des particuliers. L'italien considère en effet le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *