Total, bientôt fournisseur d'énergie aux particuliers ? - L'EnerGeek

Total, bientôt fournisseur d’énergie aux particuliers ?

Producteur historique de gaz et de pétrole, le géant français se rêve désormais en fournisseur d’énergies renouvelables. Après avoir remporté en 2016 un contrat de fourniture d’électricité renouvelable pour plus de 21.000 sites publics dans l’Hexagone, Total poursuit son intégration sur le marché, et pourrait bientôt, selon les dernières déclarations de son PDG Patrick Pouyanné, s’adresser directement aux particuliers.

Interrogé dans l’émission Ecorama diffusée mardi 20 juin 2017, sur le portail d’informations économiques Boursorama, Patrick Pouyanné n’a rien caché des ambitions du groupe sur le marché du gaz et de l’électricité. Si ces informations sont à mettre au conditionnel bien sûr, Total pourrait dans un avenir proche se lancer dans la fourniture d’énergie directement aux particuliers sous la marque du groupe.

Lire aussi : Le groupe Total met en service sa première centrale solaire au Japon

Acheter un jour directement du gaz et de l’électricité à Total ? J’espère bien ! Nous travaillons aujourd’hui pour voir sous quelle marque nous allons continuer en France. Ça pourrait être Total, ce qui semble assez naturel. Les Français connaissent Total”, a déclaré le PDG. “On a fait un sondage d’ailleurs intéressant auprès des consommateurs français, en leur demandant de mettre en rang les diverses compagnies qui distribuaient du gaz et de l’électricité. Total apparaît comme parmi les trois premiers, alors que nous ne le faisons pas. Comme quoi la réputation de notre entreprise est assez forte en France. Donc c’est une question que nous nous posons légitimement”, a-t-il ajouté.

Lire aussi : Gaz naturel pour véhicules (GNV) : Total rachète PitPoint B.V

Le géant pétrolier français, qui fournit déjà en gaz des acteurs industriels et commerciaux en Europe via sa filiale Total Energie Gaz, approvisionne, depuis le 1er janvier 2017, 21.455 sites publics d’une électricité intégralement issue de sources renouvelables. Le groupe s’était lancé dans la commercialisation de l’électricité fin 2015 pour profiter de l’opportunité offerte par la fin des tarifs réglementés pour les clients professionnels. L’acquisition en 2016 du fournisseur de gaz et d’électricité verte belge Lampiris lui permet également désormais de proposer un service équivalent à destination des particuliers, qu’il pourrait donc développer plus largement dans le futur sous son propre nom.

Crédits photo : World Economic Forum

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 10 Avr 2014
Engagé dans un plan ambitieux de transition énergétique visant à réduire de 20 à 30 % la consommation d'énergie dans les services publics d’ici 2015, le gouvernement marocain a officialisé un accord de coopération pour la mise en œuvre d’un…
ven 9 Sep 2016
Depuis la reprise du pôle énergie d’Alstom, General Electric emploie approximativement 100 000 salariés en Europe. Mais alors que l’entreprise se présente comme « une référence mondiale du management », une grève est prévue vendredi 8 septembre pour protester contre son plan de…
ven 16 Sep 2016
La consommation finale d'énergie de l'Union européenne aurait baissé de 6,35 % en 14 ans. C'est du moins ce qu'affirme le Centre Commun de Recherche (JRC, pour Joint Research Centre) dans une étude publiée le 26 août dernier. Mieux, en…
mer 2 Nov 2016
Le Sénégal vient de se lancer dans les énergies renouvelables. C'est en effet le 22 octobre, dans la communauté de Bokhol (département de Dagana), que le chef de l'État a inauguré Senergy 2, la première centrale solaire de taille industrielle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.