Pétrole : l'AIE s'inquiète pour les objectifs de transition énergétique

Pétrole : l’AIE s’inquiète pour les objectifs de transition énergétique

Agence Internationale de l'Énergie, COP28, énergies renouvelables, accord de Paris, transition énergétique, réchauffement climatique, environnement, énergies fossiles, AIE

La consommation persistante d’énergies fossiles menace les efforts mondiaux de transition énergétique, et ce, malgré une volonté affirmée de nombreux acteurs de se tourner vers des alternatives plus vertes et malgré l’augmentation de la part des énergies renouvelables dans le monde. L’Agence Internationale de l’Énergie (AIE), référence mondiale sur ces questions, vient de publier, ce mardi 24 octobre 2023, son dernier rapport en vue de la COP28. Les conclusions sont assez pessimistes…

L’impact des énergies fossiles sur la transition énergétique

Les énergies fossiles continuent de jouer un rôle majeur dans l’approvisionnement énergétique mondial, avec une part estimée à 73 % d’ici 2030, contre 80 % actuellement, selon l’AIE. D’après le rapport de l’Agence Internationale de l’Énergie, la demande en énergies fossiles reste ainsi « trop élevée » pour faire respecter l’objectif de l’Accord de Paris, qui est de limiter l’augmentation des températures pour ce siècle à 1,5°C. Des pics de consommation sont attendus à des échéances plus ou moins proches en fonction des énergies. Pour le pétrole et le gaz, leur pic de consommation ne devrait pas être atteint avant 2050.

Malgré la volatilité des prix des énergies fossiles, celles-ci continuent d’être des énergies refuge pour la plupart des pays à forte croissance. Néanmoins, les énergies renouvelables gagnent du terrain. Selon le rapport de l’AIE, le nombre de voitures électriques devrait décupler d’ici 2030, et la part des énergies renouvelables dans le mix électrique mondial devrait approcher les 50 %, contre 30 % actuellement. Pour que la transition énergétique atteigne ses objectifs, il est nécessaire d’avoir des politiques plus engagées et concrètes.

L’AIE vise la COP28

Le directeur exécutif de l’AIE, Fatih Birol, appelle à un soutien accru pour les transitions énergétiques propres. Les énergies renouvelables seraient aussi un gage de liberté et de souveraineté pour les pays. L’augmentation de la demande énergétique due à la croissance économique rapide de certains pays en développement est l’un des principaux défis de la transition énergétique. Le scénario de l’AIE présage un chemin « très difficile » pour contenir le réchauffement planétaire à 1,5°C. L’ONU, quant à elle, demande à ce que les secteurs « destructeurs », parmi lesquels figurent les énergies fossiles, gèlent les salaires qu’ils pratiquent. « Il est absurde que les emplois qui ont le plus de valeur pour les autres, notamment les gens pauvres, comme les métiers de services à la personne, de l’éducation, de la santé, soient parmi les moins bien payés, tandis que d’autres le sont si généreusement en dépit des dégâts sociaux et environnementaux qu’ils créent », a ainsi déploré Olivier de Schutter, rapporteur à l’ONU.

La COP28, qui se tiendra à Dubaï entre le 30 novembre et le 15 décembre 2023, apporte un espoir de fixer des objectifs et un calendrier pour accélérer la transition énergétique. Pour faire entendre sa voix, l’AIE compte sur l’engagement des entreprises. Plus d’une centaine de grandes entreprises se sont réunies au sein d’un collectif, We Mean Business, pour prôner une réduction de moitié des émissions de CO2 au cours de cette décennie. Un objectif qui pourrait être atteint en triplant la capacité d’électricité provenant de sources renouvelables, selon l’Agence Internationale de l’Énergie.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
HysetCo, la start-up française spécialisée dans les transports urbains à hydrogène, vient de franchir une étape décisive pour le développement de ses activités grâce à une levée de fonds de 200 millions d’euros, menée par Hy24, son principal actionnaire. Hy24…
mar 30 Jan 2024
Toyota a, une fois de plus, dominé le monde de l'automobile en 2023 en termes de ventes. Le constructeur japonais a même battu son précédent record et il semble bien que son succès soit en grande partie lié à son…
ven 22 Déc 2023
Volkswagen s'aligne sur les géants de l'industrie en adoptant la norme de recharge nord-américaine de Tesla, le NACS. Cette décision marque un tournant stratégique pour le groupe allemand et ses filiales, mais aussi pour le passage à l'électromobilité. Voiture électrique…
lun 26 Sep 2022
12 %: C’est la part d’électricité produite cet été par les panneaux photovoltaïques en Europe. Sachant qu’en réalité, en journée, la part du solaire dans le mix de consommation électrique européen dépassait allègrement les 20 %. Au total, ce sont…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.