Les grands patrons appellent les Etats européens à "agir au plus vite" pour le climat Les grands patrons appellent les Etats européens à "agir au plus vite" pour le climat

Les grands patrons appellent les Etats européens à « agir au plus vite » pour le climat

Plus d’une centaine de chefs d’entreprise et autres décideurs politiques ou économiques ont appelé, dans un manifeste publié mardi 21 mars 2017, les gouvernements de l’Union européenne à s’engager davantage dans la lutte contre le réchauffement climatique. Ils demandent notamment au futur président français et aux Etats européens d’agir « au plus vite » pour « décarbonner l’Europe » afin de « garantir la paix« .

Publié à l’initiative du groupe de réflexion sur la transition énergétique Shift Project, ce manifeste regroupe près de 80 grands patrons et plus d’une quarantaine de personnalités du monde économique, académique et politique. Ensemble, ils appellent les pays membres de l’UE à « bâtir au plus vite un plan d’actions » à la mesure de l’enjeu du climat pour « aboutir en 2050 à des émissions de gaz à effet de serre aussi proches que possible de zéro« .

Lire aussi : Production d’énergie : les émissions mondiales de CO2 ont stagné en 2016

Estimant que les politiques menées en Europe ne permettront pas, dans l’état actuel des choses, de limiter le réchauffement climatique en dessous des 2°C, Shift Project veut tirer la sonnette d’alarme et remettre la problématique environnementale et climatique au centre des débats. Le problème du réchauffement climatique est « mal traité dans les débats politiques« , déplore Jean-Marc Jancovici, président du think tank, observant qu’une seule question sur l’environnement a été posée aux candidats à l’élection présidentielle lors du débat télévisé du lundi 20 mars. Pourtant, « les solutions techniques et organisationnelles sont là, il ne tient qu’à la volonté des Européens d’inventer l’Europe post-carbone« . Il faut « bousculer » avec une « révolution douce » et cesser de prendre des mesures « anecdotiques » face au défi climatique, ajoute-t-il.

Lire aussi : Climat : les émissions de GES françaises en baisse de 16% depuis 1990

On retrouve entre autres parmi les signataires de ce manifeste les patrons des groupes EDF, Bouygues, Vinci, Spie, SNCF, ADP, Areva, l’ancien ministre socialiste Arnaud Montebourg et de nombreux économistes.

Crédits photo : Mohri UN CECAR

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 26 Déc 2013
En vue de répondre à une demande énergétique croissante, la production d’électricité en Égypte provient essentiellement des énergies fossiles, avec le gaz naturel comme principale source. En 2011, les centrales thermiques ont ainsi fourni plus de 90% de la production…
lun 21 Juil 2014
Si la Tunisie parvient aujourd'hui à assurer tant bien que mal l'approvisionnement en électricité de sa population, le manque de ressources fossiles et une gestion de la politique énergétique contestable, imposent aujourd'hui des réformes. L'électricité coûte cher, trop cher au…
jeu 27 Juil 2017
François Brottes, président du directoire de RTE, et Bruno Léchevin, président de l’Ademe ont officialisé jeudi 20 juillet 2017, la signature d’un accord de coopération prévoyant la mise en commun de leurs travaux d’expertises et de recherche. Cette collaboration jusqu’à…
mer 13 Fév 2013
En France, on dénombre plus d’un million de kilomètres de lignes électriques. Il en existe quatre types, chacun ayant ses propres caractéristiques. Le réseau électrique peut être facilement comparé à un réseau routier, il a ses autoroutes, ses voies nationales…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *