Progamme Scaling Solar : le français Neoen construira une centrale solaire en Zambie - L'EnerGeek Progamme Scaling Solar : le français Neoen construira une centrale solaire en Zambie - L'EnerGeek

Progamme Scaling Solar : le français Neoen construira une centrale solaire en Zambie

solaire Afrique

Le groupe français Neoen, producteur indépendant d’énergies renouvelables, devrait bel et bien assurer la construction en Zambie d’une nouvelle centrale solaire de 100 MW. Le gouvernement a confirmé cette semaine la signature d’un accord relatif au régime fiscal, à l’octroi du site de construction et au financement applicable dans ce cadre.

Touchée par des pannes d’électricité à répétition liées au faible niveau d’eau qui paralyse la production hydraulique nationale, la Zambie s’engage dans une réorientation progressive de son mix électrique et mise désormais également sur l’énergie solaire. Le gouvernement participe pour cela depuis 2016 au programme Scaling Solar qui vise la création d’un marché viable pour l’énergie solaire en Afrique. Mis en place par le groupe de la Banque mondiale, ce programme est un guichet unique de réalisation des projets de construction de centrales solaires et permet notamment de construire des infrastructures sur une période moyenne de deux ans, soit un record en termes de délai de réalisation pour de tels projets.

Lire aussi : La Zambie à la recherche de financements pour un méga-projet hydroélectrique

La Zambie espère accroître sa capacité solaire de 500 MW dans un premier temps, et compte pour cela sur le groupe français Neoen. Le producteur d’énergies renouvelables, déjà présent en Afrique, sera chargé de construire une centrale solaire de 100 MW présentée comme la centrale solaire la plus compétitive de toute l’Afrique subsaharienne.

Lire aussi : Le solaire en Afrique, une opportunité pour la technologie française

L’énergéticien et le gouvernement ont achevé cette semaine les dernières négociations relatives au régime fiscal, à l’octroi du site de construction et au financement du projet, dernières étapes avant la signature du contrat de rachat de l’électricité produite par la future installation au prix historiquement bas de 6 cents par kilowattheure. « Les négociations ont été ardues, mais grâce à notre détermination commune d’achever le projet d’ici la fin de l’année, nous sommes parvenus à un accord mutuellement bénéfique » a expliqué Felix Mutati, le ministre zambien des finances.

Crédits photo : Rick Needham

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 7 Août 2015
Les volontés locales et industrielles pour développer les énergies marines ne suffisent pas pour concrétiser les projets. L’Etat reste le seul décideur en matière de domaine maritime public et c'est donc avec une certaine logique, que le gouvernement et l'Ademe…
ven 12 Juin 2015
En 2018, un lagon artificiel pourrait permettre à 155 000 foyers gallois d’être alimentés en électricité verte. C’est en tout cas l’objectif du projet de Tidal Lagoon Power, qui consiste à construite une digue en arc de cercle d’une dizaine de…
mer 12 Oct 2016
Après avoir noué des partenariats dans le pétrole et le gaz, le Cameroun et la Russie veulent développer leur coopération dans le secteur de l’hydraulique. Une mission d’experts russes a ainsi été envoyée à Yaoundé le 3 octobre dernier, pour rencontrer…
jeu 13 Oct 2016
Promise à un développement croissant dans les années à venir, l'énergie photovoltaïque n'en est pas moins critiquée pour son caractère intermittent et imprévisible compliquant la tâche des gestionnaires de réseaux. Un inconvénient qui pourrait bientôt devenir de l'histoire ancienne si…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *