Progamme Scaling Solar : le français Neoen construira une centrale solaire en Zambie - L'EnerGeek

Progamme Scaling Solar : le français Neoen construira une centrale solaire en Zambie

Engie-solaire-Afrique

Le groupe français Neoen, producteur indépendant d’énergies renouvelables, devrait bel et bien assurer la construction en Zambie d’une nouvelle centrale solaire de 100 MW. Le gouvernement a confirmé cette semaine la signature d’un accord relatif au régime fiscal, à l’octroi du site de construction et au financement applicable dans ce cadre.

Touchée par des pannes d’électricité à répétition liées au faible niveau d’eau qui paralyse la production hydraulique nationale, la Zambie s’engage dans une réorientation progressive de son mix électrique et mise désormais également sur l’énergie solaire. Le gouvernement participe pour cela depuis 2016 au programme Scaling Solar qui vise la création d’un marché viable pour l’énergie solaire en Afrique. Mis en place par le groupe de la Banque mondiale, ce programme est un guichet unique de réalisation des projets de construction de centrales solaires et permet notamment de construire des infrastructures sur une période moyenne de deux ans, soit un record en termes de délai de réalisation pour de tels projets.

Lire aussi : La Zambie à la recherche de financements pour un méga-projet hydroélectrique

La Zambie espère accroître sa capacité solaire de 500 MW dans un premier temps, et compte pour cela sur le groupe français Neoen. Le producteur d’énergies renouvelables, déjà présent en Afrique, sera chargé de construire une centrale solaire de 100 MW présentée comme la centrale solaire la plus compétitive de toute l’Afrique subsaharienne.

Lire aussi : Le solaire en Afrique, une opportunité pour la technologie française

L’énergéticien et le gouvernement ont achevé cette semaine les dernières négociations relatives au régime fiscal, à l’octroi du site de construction et au financement du projet, dernières étapes avant la signature du contrat de rachat de l’électricité produite par la future installation au prix historiquement bas de 6 cents par kilowattheure. “Les négociations ont été ardues, mais grâce à notre détermination commune d’achever le projet d’ici la fin de l’année, nous sommes parvenus à un accord mutuellement bénéfique” a expliqué Felix Mutati, le ministre zambien des finances.

Crédits photo : Rick Needham

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 1 Fév 2013
EDF Energies Nouvelles (EDF EN) poursuit son développement dans le secteur éolien en Amérique du Nord.  Quelques jours après les annonces de la mise en service de plusieurs parcs éoliens au Québec et aux États-Unis, la filiale de l’électricien français…
lun 13 Mai 2013
L’Haliade 150, l’éolienne Alstom qui équipera les trois premiers parcs marins développés en France par EDF, a reçu la certification de mesure de puissance délivrée par la Commission électrotechnique internationale (CEI). Cette certification atteste que cette éolienne de 6MW a…
lun 24 Juin 2019
Dans le cadre du G20 qui se tiendra à Osaka les 28 et 29 juin 2019, sous la présidence du Japon, la question de l’hydrogène est à l'honneur. En effet, les ministres de l'environnement du G20 étaient réunis le week-end…
sam 30 Jan 2016
Les énergies renouvelables ont la cote auprès des Français : elles sont majoritairement reconnues pour leurs vertus écologiques, économiques et de confort. C'est ce que révèlent les chiffres de la 6ème édition du baromètre annuel OpinionWay pour Qualit'Enr : 96%…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.