Royaume-Uni : la production des centrales nucléaires en hausse - L'EnerGeek

Royaume-Uni : la production des centrales nucléaires en hausse

Les investissements du groupe EDF dans le parc nucléaire britannique n’auront pas été vains. En 2012, la production des centrales nucléaires exploitées par l’électricien français outre-Manche a atteint son plus haut niveau depuis 2005 (60,8 térawattheures produits).

Les huit centrales nucléaires exploitées par le groupe au Royaume-Uni ont produit 60 térawattheures d’électricité en 2012, contre 55,1 en 2011. Selon EDF, cette production a permis d’ « alimenter la moitié des foyers du Royaume-Uni ».

D’après l’électricien la baisse de production enregistrée en 2006, en 2007 et en 2009 était liée à une « maintenance complexe » perturbant le fonctionnement des centrales.

Pour augmenter le taux de disponibilité de son parc nucléaire, EDF avait décidé d’investir 300 millions de livres supplémentaires par an dans la maintenance des centrales. Une somme qui est venu compléter les « 350 millions de livres investies chaque année dans l’activité des centrales ».

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mer 25 Jan 2017
Le conseil d'administration d'EDF a adopté mardi 24 janvier la délibération sur la convention d'indemnisation, ouvrant ainsi la voie à la procédure de fermeture anticipée de la centrale nucléaire de Fessenheim en Alsace. La plus vieille centrale de France pourrait…
jeu 25 Mai 2017
Engagée dans un vaste programme de développement du nucléaire civil dans le but de répondre à l'augmentation de sa demande nationale en énergie ainsi qu'aux nouveaux enjeux de lutte contre le changement climatique, l’Inde a multiplié ces dernières années les…
mar 29 Mar 2016
Dans un communiqué publié récemment, EDF affirme que le chantier de l’EPR de Flamanville vient d’atteindre un « premier jalon-clé ». Avec cette nouvelle installation, le programme nucléaire français bénéficiera de sa première centrale de troisième génération. (suite…)
ven 10 Mai 2013
Un débat public autour du projet Cigéo est actuellement en cours. Celui-ci consiste en la construction d'un centre situé à la limite de la Meuse et de la Haute-Marne, qui permettrait de stocker en profondeur les déchets nucléaires les plus…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.