Nucléaire : encore plus de réacteurs EPR en France qu'annoncé ?

Nucléaire : encore plus de réacteurs EPR en France qu’annoncé ?

nucleaire-reacteurs-epr-france-pannier-runacher-macron

La France s’engage dans une ambitieuse expansion de son parc nucléaire. Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, confirme que les six nouveaux réacteurs EPR ne sont qu’un début. Huit autres sont prévus !

Réacteurs EPR : Pannier-Runacher plus ambitieuse que Macron

La France, déjà pionnière en matière d’énergie nucléaire, ne compte pas s’arrêter là. Emmanuel Macron avait annoncé la construction de six nouveaux réacteurs EPR, mais la ministre de la Transition Énergétique, Agnès Pannier-Runacher va plus loin. Dans une interview donnée à La Tribune, le 7 janvier 2024, elle envisage au moins huit autres réacteurs, soulignant que « le parc historique ne sera pas éternel ». Le pays est plus que jamais engagé dans le nucléaire.

Le projet de loi sur la souveraineté énergétique intègre ces huit réacteurs supplémentaires. Pannier-Runacher voit dans cette expansion une opportunité de discussion avec les parlementaires. Elle insiste sur la nécessité d’aller au-delà des 14 EPR envisagés par Emmanuel Macron. L’objectif est de faire passer l’énergie fossile dans le mix énergétique à 40 % d’ici à 2035 (contre 60 % actuellement).

Nucléaire : le projet de loi bientôt présenté

Le gouvernement ne se limite pas à augmenter la capacité nucléaire. La ministre met l’accent sur la protection des consommateurs et la régulation des prix. Le projet de loi prévoit des mesures telles que l’obligation pour les fournisseurs de fournir des échéanciers mensuels et des estimations annuelles à chaque changement de contrat. Des sanctions plus rapides contre les « fournisseurs voyous » sont également envisagées, garantissant ainsi une transition énergétique équitable pour tous.

La ministre Pannier-Runacher souligne l’importance de considérer les infrastructures de recyclage des combustibles nucléaires. Cela est essentiel pour assurer une gestion responsable des déchets nucléaires et pour maintenir la sécurité et l’efficacité du secteur. Le projet de loi sera présenté dans les prochaines semaines au conseil des ministres. 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 20 Oct 2023
Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, était "L'invitée politique" sur Sud Radio, interviewée par Jean-Jacques Bourdin sur Sud Radio, le 20 octobre 2023, dans “L’invité politique”. L'annonce de la réforme de la tarification énergétique européenne marque un tournant dans…
lun 27 Nov 2023
Le gouvernement fait de la sobriété énergétique une de ses grandes priorités. La ministre de la Transition écologique, Agnès Pannier-Runacher, qui s'était félicitée des efforts des Français tout en négligeant la réalité de leur vie quotidienne, vient d'annoncer une expérimentation…
lun 6 Sep 2021
L’arrêt des dernières activités d’exploitation minière de l’uranium sur le sol français date de 2001.  Les anciens sites miniers font aujourd’hui l’objet d’un suivi et d’une surveillance environnementale poussés, menés par Orano sous le contrôle de l’Etat, et en lien…
Quelques jours après le dévoilement du contenu définitif de la future réglementation environnementale 2020 (RE2020), une étude réalisée par l’ADEME et RTE confirme la pertinence des choix gouvernementaux dans le bâtiment.  Au terme de deux années de recherche commune, l’agence…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.