L’éventualité d’une poursuite d’activité « sous conditions » des dernières centrales à charbon françaises, comme évoquée en janvier dernier par Nicolas Hulot, semble se confirmer. Selon les propos tenus par la secrétaire d’Etat Brune Poirson devant le sénat mardi 12 juin 2018, le groupe EDF pourra vraisemblablement proposer des pistes de reconversion pour l'avenir des centrales en lien avec les ...