Dijon Métropole poursuit l’extension de son réseau de chaleur renouvelable - L'EnerGeek

Dijon Métropole poursuit l’extension de son réseau de chaleur renouvelable

Dalkia-moteur_unite_cogeneration_gaz-Dijon

Le groupe Dalkia, filiale d’EDF spécialisée dans les services énergétiques, poursuit ses investissements dans les énergies renouvelables et les réseaux de chaleur. Travaillant depuis 2012 à la construction des chaufferies et du réseau de chaleur Nord-Est de l’agglomération dijonnaise, Dalkia a agrémenté l’ensemble, mardi 25 juillet 2017, d’une nouvelle unité de cogénération à gaz permettant d’accompagner le développement du réseau et de répondre à ses besoins thermiques supplémentaires.

Alimenté jusqu’à présent par la chaufferie des Péjoces, composée de trois générateurs biomasse, et par la chaleur fatale de l’usine d’incinération des déchets ménagers de Dijon métropole, le réseau de chaleur Nord-Est de Dijon se renforce dans le cadre d’un programme d’extension prévu jusqu’en 2019. Il a accueilli cette semaine les deux moteurs de sa nouvelle unité de cogénération à gaz d’une puissance de 6,4 MW et dont l’installation est prévue cet été.

Lire aussi : Dijon s’équipe d’une 3ème chaudière biomasse

Cette nouvelle source de production de chaleur permettra au réseau d’approvisionner à terme plus de 28.000 logements, tout en maintenant un prix concurrentiel pour les abonnés, et garantira une chaleur produite à plus de 70% par des énergies renouvelables. Comme l’explique dans un communiqué Jérôme Aguesse, directeur régional de Dalkia, « cette nouvelle installation vient compléter les sources de production d’un réseau de chaleur vertueux qui permet de réduire significativement l’empreinte carbone de l’agglomération dijonnaise et qui en fait, avec les autres actions du plan climat-énergie local, une référence écologique en France ».

Lire aussi : Services énergétiques : Dalkia veut poursuivre son développement à l’international

Soutenu par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) à hauteur de 13,5 millions d’euros dans le cadre du Fonds Chaleur, ce réseau de chaleur est exploité par Dijon Énergies, filiale de Dalkia, via une délégation de service public, pour une période de 25 ans. Le groupe Dalkia a pour sa part investi plus de 50 millions d’euros depuis 2012.

Crédits photo : Dalkia

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 20 Fév 2017
Fortement dépendante de ses voisins pour couvrir ses besoins en hydrocarbures, l'Inde souhaiterait désormais réduire ses importations de pétrole et de gaz et augmenter sa production nationale. Le gouvernement vient pour cela d'accorder des permis d'exploitation pour 31 petits champs…
sam 28 Nov 2015
En France, l’hydroélectricité est la première source d’énergie renouvelable. Afin d’adapter et de développer ce pilier du mix énergétique décarboné, plusieurs innovations sont à présent envisagées. Des micro-barrages aux hydroliennes fluviales, tous les énergéticiens d’Europe cherchent à étendre leurs capacités…
jeu 20 Nov 2014
Le Ministère japonais de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie a annoncé lundi 17 novembre que les émissions de gaz à effet de serre du Japon avaient atteint un volume alarmant au cours de la dernière année fiscale : 1.224…
lun 26 Oct 2015
Si l'énergie hydrolienne permet d'envisager à moyen terme une production d'électricité renouvelable stable et prévisible, elle nécessite toutefois pour cela des courants marins puissants et réguliers. Une condition qui limite logiquement son potentiel de développement géographique et laisse inexploitées de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *