Dijon Métropole poursuit l’extension de son réseau de chaleur renouvelable Dijon Métropole poursuit l’extension de son réseau de chaleur renouvelable

Dijon Métropole poursuit l’extension de son réseau de chaleur renouvelable

Dalkia-moteur_unite_cogeneration_gaz-Dijon

Le groupe Dalkia, filiale d’EDF spécialisée dans les services énergétiques, poursuit ses investissements dans les énergies renouvelables et les réseaux de chaleur. Travaillant depuis 2012 à la construction des chaufferies et du réseau de chaleur Nord-Est de l’agglomération dijonnaise, Dalkia a agrémenté l’ensemble, mardi 25 juillet 2017, d’une nouvelle unité de cogénération à gaz permettant d’accompagner le développement du réseau et de répondre à ses besoins thermiques supplémentaires.

Alimenté jusqu’à présent par la chaufferie des Péjoces, composée de trois générateurs biomasse, et par la chaleur fatale de l’usine d’incinération des déchets ménagers de Dijon métropole, le réseau de chaleur Nord-Est de Dijon se renforce dans le cadre d’un programme d’extension prévu jusqu’en 2019. Il a accueilli cette semaine les deux moteurs de sa nouvelle unité de cogénération à gaz d’une puissance de 6,4 MW et dont l’installation est prévue cet été.

Lire aussi : Dijon s’équipe d’une 3ème chaudière biomasse

Cette nouvelle source de production de chaleur permettra au réseau d’approvisionner à terme plus de 28.000 logements, tout en maintenant un prix concurrentiel pour les abonnés, et garantira une chaleur produite à plus de 70% par des énergies renouvelables. Comme l’explique dans un communiqué Jérôme Aguesse, directeur régional de Dalkia, « cette nouvelle installation vient compléter les sources de production d’un réseau de chaleur vertueux qui permet de réduire significativement l’empreinte carbone de l’agglomération dijonnaise et qui en fait, avec les autres actions du plan climat-énergie local, une référence écologique en France ».

Lire aussi : Services énergétiques : Dalkia veut poursuivre son développement à l’international

Soutenu par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) à hauteur de 13,5 millions d’euros dans le cadre du Fonds Chaleur, ce réseau de chaleur est exploité par Dijon Énergies, filiale de Dalkia, via une délégation de service public, pour une période de 25 ans. Le groupe Dalkia a pour sa part investi plus de 50 millions d’euros depuis 2012.

Crédits photo : Dalkia

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 22 Jan 2014
La Cour des Comptes a publié, jeudi 16 janvier, un rapport de 600 pages portant sur l'évaluation de la politique française de lutte contre le changement climatique, mise en place en 2008 à travers l'adoption du paquet "énergie-climat" de l'Union…
jeu 5 Déc 2013
La production d’électricité en Grèce est issue essentiellement des énergies fossiles. Le pays dispose de ressources en charbon (lignite) et, dans une moindre quantité, en gaz naturel, qu'il peut exploiter pour produire de l'électricité. Ainsi, en 2011, ces combustibles ont…
mer 15 Fév 2017
A la suite de la mise en application de l'accord de réduction de la production signé en décembre par les pays membres de l'Opep et certains pays non membres, l'offre mondiale de pétrole a diminué de manière significative au mois…
lun 12 Oct 2015
A l’approche de la conférence mondiale sur le climat, les grands énergéticiens multiplient les projets pour encourager un développement plus durable et respectueux de l'environnement. Après le plaidoyer de Total en faveur d’un mécanisme de tarification du carbone, EDF vient…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *