L’accompagnement économique de la filière nucléaire autour du projet Cigéo - L'EnerGeek

L’accompagnement économique de la filière nucléaire autour du projet Cigéo

laboratoire de Bure-Saudron_photo AndraGarants d’une gestion responsable des déchets radioactifs, le CEA, AREVA et EDF mènent depuis 1994 une politique d’accompagnement économique du Laboratoire Andra de Bure-Saudron. Ce laboratoire vise à vérifier la faisabilité du futur centre de stockage en profondeur des déchets nucléaires Cigéo, dont la possible construction à la limite de la Meuse et de la Haute-Marne  est actuellement discutée dans le cadre d’un débat public sur Internet. Les dispositifs d’accompagnement mis en œuvre par la filière nucléaire dans ces deux départements ont été renforcés par la loi de juin 2006. En plus de ces soutiens à la formation, aux activités et aux entreprises locales, le CEA, AREVA et EDF contribuent à hauteur de 30 millions d’euros par an et par département, aux Groupements d’intérêts publiques.

La loi de juin 2006 prévoit la création d’un centre de stockage profond des déchets de moyenne activité à vie longue et les déchets de haute-activité d’ici 2025. La réalisation de ce centre de stockage à long terme, nommé Cigéo, implique la réalisation d’aménagements et d’infrastructures locales.

Le CEA, AREVA et EDF contribuent donc à la constitution d’un tissu de PME locales spécialisées dans le nucléaire. Le parc de l’Energie AREVA de Saint-Dizier (Haute-Marne) est désormais occupé à 90%, peut-on apprendre dans le rapport d’activités 2012 sur l’accompagnement économique du laboratoire Andra de Bure-Saudron.

Le taux d’activité est également important sur le site de Velaines (Meuse), ouvert depuis 2012 à l’initiative d’EDF. Cette plate-forme logistique de pièces de rechanges des centrales nucléaire sera complétée cette année par un pôle de réparation.

La préparation de la Meuse et de la Haute-Marne à l’accueil du projet industriel Cigéo passe également par un soutien auprès des activités et des entreprises de la Meuse et de la Haute-Marne qui ne sont pas liées à la filière nucléaire mais restent au cœur des préoccupations énergétiques : équipement de bâtiments agricoles avec des panneaux solaires, aide aux projets d’installations de méthaniseurs, projets d’efficacité énergétique des bâtiments…

 

[stextbox id= »info »]De nouvelles formations créées récemment [/stextbox]

Enfin, la préparation de ce « schéma territorial » implique également la création de nouvelles formations pour répondre aux futurs besoins.

On peut ainsi citer la création d’un bac professionnel et d’un BTS  « Environnement nucléaire »   au lycée Blaise Pascal de Saint-Dizier. La première promotion du bac professionnel a d’ailleurs été diplômée l’an dernier.

Et à la suite d’un partenariat avec EDF, le lycée Ligier Richier de Bar-le-Duc a créé une formation professionnelle en soudage sur tuyauteries et appareils à pression. Elle a débuté à la rentrée 2012/2013.

Rédigé par : arthur-leroy

lun 6 Oct 2014
ONET Technologies, entreprise leader du démantèlement nucléaire en France a présenté le mercredi 1er octobre dernier de nouveaux équipements de démantèlement nucléaire haute activité téléopérés au sein du Campus industriel de Saint-Etienne. Baptisé "dissolveur MAR 200" du nom du réacteur…
jeu 20 Juin 2013
Après neuf mois de travail, la nouvelle autorité japonaise de régulation nucléaire, qui se veut indépendante du lobby nucléaire,  vient d’adopter des normes de sécurité plus strictes pour les centrales nucléaires. Ces mesures rentreront en vigueur le 8 juillet prochain.…
ven 24 Avr 2015
Après 4 ans et demi de négociation, la Corée du Sud et les États-Unis ont finalement signé mercredi 22 avril un nouvel accord portant sur l'utilisation de l'énergie nucléaire civile. Ce nouveau pacte nucléaire, qui appelle à une coopération bilatérale…
lun 29 Août 2016
L’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a communiqué le 26 août dernier ses prescriptions pour le démantèlement de la centrale Phénix, dans le Gard. En plus de réclamer au Commissariat à l’Energie Atomique (CEA) une mise à jour de l’étude d’impact,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *