Royaume-Uni : la production des centrales nucléaires en hausse - L'EnerGeek

Royaume-Uni : la production des centrales nucléaires en hausse

Les investissements du groupe EDF dans le parc nucléaire britannique n’auront pas été vains. En 2012, la production des centrales nucléaires exploitées par l’électricien français outre-Manche a atteint son plus haut niveau depuis 2005 (60,8 térawattheures produits).

Les huit centrales nucléaires exploitées par le groupe au Royaume-Uni ont produit 60 térawattheures d’électricité en 2012, contre 55,1 en 2011. Selon EDF, cette production a permis d’ « alimenter la moitié des foyers du Royaume-Uni ».

D’après l’électricien la baisse de production enregistrée en 2006, en 2007 et en 2009 était liée à une « maintenance complexe » perturbant le fonctionnement des centrales.

Pour augmenter le taux de disponibilité de son parc nucléaire, EDF avait décidé d’investir 300 millions de livres supplémentaires par an dans la maintenance des centrales. Une somme qui est venu compléter les « 350 millions de livres investies chaque année dans l’activité des centrales ».

Rédigé par : arthur-leroy

mar 9 Juil 2013
Réunissant industriels et syndicats, le Comité Stratégique de la Filière Nucléaire (CSFN) présidé par Henri Proglio, PDG d’EDF, a défini son action pour les années à venir lors de la réunion de son comité de pilotage, le 4 juillet dernier.…
ven 8 Août 2014
Interviewé par Matin Première, Willy De Roovere, l’ancien directeur de l’agence fédérale de contrôle nucléaire (l’équivalant de l’ASN française), est revenu sur le présent et l’avenir du parc nucléaire belge. Selon De Roovere, même si les centrales ont initialement été conçues…
mar 19 Jan 2016
L'ancien ministre délégué à l'Industrie, Christian Pierret, actuellement président du think-tank Vista, revient sur le succès de la COP21. Selon lui, pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique, il est temps d’arrêter d’opposer les énergies renouvelables et l’industrie du nucléaire.…
mar 5 Mar 2013
Alors que le groupe français fait face à d’importantes annulations de commandes pour ses EPR depuis l’accident de Fukushima, Areva a décidé d’entrer sur le marché de la prolongation des réacteurs nucléaires. Depuis mars 2011, Areva a évalué à 940…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *