L’Alliance Pacte PME veut décarboner les petites entreprises française - L'EnerGeek

L’Alliance Pacte PME veut décarboner les petites entreprises française

alliance pacte pme veut decarboner petites entreprises francaise - L'Enegeek

La conférence de lancement de l’Alliance Pacte PME a lieu, ce 13 juillet 2023 à Bercy, en présence d’Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme. Cette initiative vise à accélérer la décarbonation des PME française, par un soutien de grandes entreprises partageant avec elles bonnes pratiques et plans d’action personnalisés.

L’Alliance Pacte PME va permettre à de grandes entreprises de soutenir la décarbonation des PME françaises

Pacte PME est une association créée en 2010, dans la foulée de la crise financière de 2008-2009 : elle vise à soutenir la croissance des PME française pour en faire des ETI, via un accompagnement par des grandes entreprises. Elle compte aujourd’hui plus de 40 « grands comptes » et plus de 15 000 PME adhérentes (sur les 146 000 que compte le tissu entrepreneurial français), dont 350 sociétés « accélérées ».

Ce 13 juillet 2023, l’association organise la conférence de lancement de l’Alliance Pacte PME, une initiative soutenue par les pouvoirs publics visant à accélérer la décarbonation des PME françaises. Elle fonctionne sur le même principe que la mission de base de l’association : un « grand compte » va venir conseiller, soutenir et aider une PME pour favoriser la réduction de son impact carbone.

La conférence se tient au ministère de l’Économie et des Finances, à Bercy, en présence d’Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme, des représentants de plusieurs PME participantes et des sept « grands comptes » déjà impliqués : Aéroports de Paris, Bouygues construction, EDF, Engie, Sanofi, Schneider Electric et Thales.

2,3 % des PME françaises concernées par cette initiative, dont 15 % des PME industrielles

Pour l’heure, l’initiative concerne 400 PME accompagnée, et va monter en puissance pour atteindre 3 400 PME en 2025, soit 2,3 % des 146 000 que comptent la France, dont 15 % des PME industrielles du pays.

Chaque entreprise participante va bénéficier d’un bilan carbone et un plan d’action pour réduire le plus rapidement et le plus efficacement possible ses émissions. Le « grand compte » référent pourra l’accompagner sur les solutions technologiques à mettre en œuvre pour tenir cette trajectoire de baisse des émissions.

Réduire l’impact carbone des PME est une nécessité : il représente, selon BpiFrance, 30 % des émissions de gaz à effet de serre de la France. Ces PME impactent également le bilan carbone des grandes entreprises : les émissions indirecte de ces dernières liées à leurs fournisseurs, le scope 3, représentent de 6 à 35 % de leurs émissions totales, suivant les secteurs.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
Le chèque énergie, cette aide financière gouvernementale, continue de soutenir les foyers français dans la gestion de leurs dépenses énergétiques. Après une première vague de versements au début de la première semaine du mois d'avril 2024, c'est au tour des…
jeu 24 Nov 2022
La réunion des ministres de l’Energie de l’Union Européenne, à Bruxelles, jeudi 24 novembre 2022, n’a pas atteint son objectif. Une prochaine rencontre est fixée au 13 décembre :celle de la dernière chance ? Probable. Il n’y aura pas d’entente…
lun 13 Nov 2023
À l'aube de décembre 2023, le secteur énergétique français s'apprête à connaître une nouvelle évolution tarifaire dans le domaine du gaz naturel. Selon les dernières publications de la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE), les tarifs du gaz naturel connaîtront…
mar 29 Nov 2022
Contrainte d’abandonner le gaz russe pas cher, livré directement sur son territoire par pipeline, l’Allemagne se résoud à trouver d’autres fournisseurs, dans son coin. Berlin vient ainsi de signer en direct avec le Qatar pour 15 ans. On comprend mieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.