France : Baisse de consommation de gaz de 6,2 % en 2022 - L'EnerGeek

France : Baisse de consommation de gaz de 6,2 % en 2022

espagne soutient gazoduc reliant peninsule iberique europe centrale - L'Energeek

La consommation de gaz a donc baissé en 2022. D’après GRTgaz, le gestionnaire du réseau de transport de gaz, (qui travaille également avec l’opérateur privé Térega sur une partie du territoire), la baisse atteint 6,2 % sur l’ensemble de l’année.

6,2 % de baisse de consommation de gaz, il ne faut pas s’y tromper. C’est un très gros effort, ou parfois, une très grosse destruction de demande. On distingue en effet la baisse liée à des modifications de comportement (exemple, baisser la température à son domicile). De la baisse liée à l’arrêt contraint d’un équipement consommateur d’énergie (exemple : ne pas faire fonctionner un four un jour ou deux jours par semaine).

Consommation de gaz : une baisse réelle de la consommation (hors météo) de 9,3 %

Ces données ont été corrigées des variables météo. Sans cette correction, la baisse  de consommation de gaz est encore plus significative : 9,3 % !

Plus remarquable encore peut-être, la répartition de la baisse de consommation, en fonction des usagers. Ainsi, la consommation de gaz utilisé par les particuliers, essentiellement pour le chauffage et la cuisine, mais aussi celui utilisé par les artisans (exemple, les boulangers) a chuté de… 16,6 % sur l’année 2022. Du côté des industriels, qui sont reliés directement aux gazoducs, la baisse de consommation enregistrée est de 11,5 % en données brutes. On peut craindre, pour cette deuxième catégorie, qu’elle corresponde à une destruction de demande. Du moins en partie.

Explosion de la consommation de gaz pour produire de l’électricité

La baisse de la consommation de gaz utilisé comme énergie finale ne doit pas masquer en revanche une autre réalité. Les difficultés rencontrées par le nucléaire français ont obligé EDF et les autres producteurs d’électricité installés sur le territoire national à faire tourner à plein régime leurs centrales à gaz. Ainsi, la consommation de gaz destiné à produire de l’électricité à augmenté de… 54 % au cours de l’année écoulée, représentant un volume record de gaz consommé de 61 TWh.

On ne sera donc pas étonné d’apprendre que les stocks de gaz s’approchent, à mi-chemin de l’hiver, du seuil des 50 %.

Rédigé par : Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud
mar 29 Nov 2022
Contrainte d’abandonner le gaz russe pas cher, livré directement sur son territoire par pipeline, l’Allemagne se résoud à trouver d’autres fournisseurs, dans son coin. Berlin vient ainsi de signer en direct avec le Qatar pour 15 ans. On comprend mieux…
jeu 12 Oct 2023
Le rétrofiter sa voiture : une solution d'avenir ? Depuis le début du XXIe siècle, la mobilité verte est au cœur des préoccupations environnementales et le gouvernement en fait une priorité en multipliant les aides, telles que le bonus écologique,…
ven 28 Oct 2022
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : l’Europe a confirmé une nouvelle fois qu’elle interdirait la vente de voitures neuves à moteur thermique, à partir de 2035.  Exit les moteurs thermiques. Ou plutôt, exit les véhicules émettant du…
mar 27 Sep 2022
Personne n’était dupe : la remise consentie par TotalEnergies sur les carburants à la pompe, d’un montant exceptionnel de 30 centimes d’euro, depuis le 1er septembre, était destinée à éloigner la menace d’une taxation exceptionnelle sur les super profits. « Nous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.