Gaz : en 2024 le prix va augmenter pour tout le monde - L'EnerGeek

Gaz : en 2024 le prix va augmenter pour tout le monde

gaz-energie-prix-consommation-facture

Le 1er juillet 2024 marquera un tournant dans la tarification du gaz en France. Une augmentation du tarif de distribution est prévue, et elle aura des répercussions sur la facture des consommateurs. Et ce quel que soit l’usage que ces derniers font de cette énergie.

Une consultation pour décider de la hausse des prix

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a lancé une démarche de consultation auprès des différents acteurs du marché. L’objectif ? Discuter des ajustements tarifaires pour la période 2024-2027. Cette initiative, qui se poursuivra jusqu’au 20 novembre 2023, s’aligne avec les directives de la future Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE).

L’augmentation envisagée s’explique par plusieurs éléments. La France ambitionne de réduire sa consommation de gaz tout en boostant la production de biométhane, dans le cadre de sa stratégie de neutralité carbone à l’horizon 2050. Par ailleurs, des investissements sont nécessaires pour moderniser et adapter les infrastructures de distribution.

Quelle sera l’augmentation du prix du gaz en 2024 ?

Alors que GRDF a suggéré une hausse tarifaire de 41%, la CRE estime ce pourcentage trop élevé. Après analyse, la Commission envisage une augmentation moyenne des tarifs de distribution de GRDF de +30% dès le 1er juillet 2024. Les années suivantes, cette hausse serait calquée sur le taux d’inflation. Le tarif de distribution continuera donc d’augmenter chaque année, et avec lui la facture des ménages.

Concrètement, cette évolution se traduirait par une hausse de 6,3% hors taxes pour un ménage utilisant le gaz comme moyen de chauffage uniquement. Pour ceux qui se servent du gaz principalement pour la cuisson et l’eau chaude, l’augmentation serait de l’ordre de 11,3%. Et il faut bien rappeler que cette hausse impactera de la même manière les clients, qu’ils soient sous tarif réglementé, qui n’existent plus réellement, ou en offre de marché.

Rédigé par : Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud
ven 1 Mar 2024
La Chine, première émettrice mondiale de gaz à effet de serre, s'est engagée à atteindre la neutralité carbone avant 2060, alignant ses ambitions sur l'Accord de Paris qui vise à limiter le réchauffement planétaire à 1,5 °C. Cette ambition nécessite…
mar 9 Jan 2024
Alors que la France grelotte sous un froid qu'elle n'avait plus connu depuis quelque temps, nos appareils électroniques subissent, eux aussi, l'hiver. Smartphones et voitures électriques, équipés de batteries lithium-ion, voient leur performance chuter drastiquement.          …
En 2023, un tournant majeur a été franchi dans le secteur énergétique français : pour la première fois, les énergies renouvelables ont fourni plus de 30% de l'électricité consommée dans l'Hexagone.   La part croissante des énergies renouvelables en France…
mar 16 Jan 2024
Electra, la pépite française de la recharge rapide pour véhicules électriques, réalise une prouesse économique et technique en levant 304 millions d’euros. Son ambition ? Devenir leader des bornes de recharges rapides en Europe.   L'ascension fulgurante d'Electra   Electra…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.