Stellantis lance Free2move Charge, son écosystème de recharge pour VE - L'EnerGeek

Stellantis lance Free2move Charge, son écosystème de recharge pour VE

stellantis-lance-free2move-charge-son-ecosysteme-recharge-pour-ve

Stellantis a annoncé, ce 27 juin 2023, le développement de Free2move Charge, une offre complète de recharge de véhicules électriques, de l’installation de bornes à domicile à l’accès garanti à des bornes publiques, et même, à terme, des offres V2G. Déployée d’abord aux États-Unis, elle sera disponible en Europe, et donc en France, d’ici la fin de l’année.

Stellantis dévoile Free2move Charge, sa marque de recharge de véhicules électriques

Stellantis (le groupe automobile issu de la fusion entre PSA et Fiat-Chrysler) a annoncé, le 27 juin 2023, le lancement de son propre écosystème de recharge de véhicules électriques, baptisé Free2move Charge. Objectif : favoriser la transition de ses clients vers la mobilité électrique.

L’offre ne sera d’ailleurs pas limité aux clients du groupe, les utilisateurs de véhicules électriques concurrents pourront y souscrire. Free2move Charge s’appuiera sur deux piliers essentiels. Le premier est une installation clé en main de bornes de recharge à domicile. Le constructeur pourra l’améliorer, avec le temps, d’une offre de V2G, permettant de soutenir le réseau électrique avec la batterie de la voiture en cas de pic de consommation.

Le second pilier est un accès à un réseau de bornes publiques, avec des systèmes de réservation et des programmes de fidélité. Il permettra notamment de recharger son véhicule dans la quasi-totalité des plus de 500 000 bornes de recharge publiques de l’Union européenne. L’offre Free2move Charge est en cela similaire à celle de l’application We Charge de Volkswagen.

Ces services vont « soutenir Stellantis dans sa forte stratégie d’électrification et devenir une extension naturelle des marques du groupe », a souligné dans un communiqué Ricardo Stamatti, vice-président de Stellantis. Free2move Charge « sera la marque pour l’intégralité de notre écosystème de recharge et d’énergie », synthétise-t-il.

D’abord en Amérique du Nord, puis en Europe d’ici la fin 2023

L’offre sera d’abord disponible en Amérique du Nord, notamment aux États-Unis, et sera étendue en Europe, dans onze pays (dont la France), d’ici la fin de l’année. Free2move devrait, selon Ricardo Stamatti, s’appuyer sur de nombreux partenaires, énergéticiens et constructeurs automobiles tiers, même si aucun nom n’a filtré.

Forcément, celui de Tesla, champion mondial des bornes de recharge rapide, est sur toutes les lèvres : le vice-président de Stellantis n’a fait aucune annonce, et a simplement indiqué que son groupe « continue d’évaluer » le standard NACS du géant US de la mobilité électrique.

Free2move Charge s’appuiera aussi sur l’opérateur de bornes Atlante, une co-entreprise de Stellantis, qui ambitionne de devenir le premier réseau de recharge en Europe du Sud, avec 3 000 bornes d’ici la fin de l’année, 35 000 programmées pour 2030. Les premières bornes Atlante en France ont ouverts au printemps 2023 : une centaine devraient être disponibles d’ici mi-2025.

Rédigé par : Vos contributions

Vos contributions
mer 14 Fév 2024
La France célèbre l'atteinte en mai 2023 de son objectif de 100 000 points de charge pour véhicules électriques. Mais derrière cette expansion rapide, la fiabilité des bornes est en baisse.       Hausse importante des points de recharge…
mer 24 Jan 2024
Ford, avec sa Mustang V8, et Dodge, avec son Charger électrique, incarnent une stratégie de l'électrique totalement différente.   Ford ne veut pas lâcher son moteur V8 Jim Farley, PDG de Ford, ne cache pas sa fierté pour la Mustang…
jeu 9 Nov 2023
Le gaz naturel est central dans la consommation énergétique de la France. Mais la demande pour cette énergie fossile connaît aujourd'hui une transformation profonde. Les dernières données de GRTgaz, le gestionnaire du réseau de transport de gaz en France, mettent…
jeu 9 Nov 2023
Alors que les prix de l'électricité s'envolent, l'UFC-Que Choisir apporte une réponse concrète : un achat groupé d'électricité qui attire déjà 100 000 consommateurs. Cette initiative permet non seulement de réaliser des économies substantielles mais aussi d'offrir un rempart contre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.