Carburants : les remises de prix prolongées jusqu’au 15 novembre - L'EnerGeek

Carburants : les remises de prix prolongées jusqu’au 15 novembre

total

L’épisode tragi-comique des stations-service à sec pendant le plus clair du mois d’octobre a masqué le problème des prix stratosphériques du super comme du diesel, avant l’entrée en vigueur de la remise gouvernementale de 30 centimes, et commerciale de TotalEnergies, de 20 centimes.

 

On a ainsi pu entendre des automobilistes dire aux journalistes qui les interviewaient qu’ils étaient prêts à acheter du carburant à n’importe quel prix, même, 5 euros le litre. Ce n’est bien évidemment pas le reflet de la réalité. Que des automobilistes pris au piège d’une pénurie savamment orchestrée par des syndicats aient consenti à payer leur litre de carburant 2,20, voire, 2,50, et parfois même près de 3 euros le litre est une chose.

Les prix des carburants à leur plus haut historique demain ?

Que ce prix puisse devenir la norme demain, et être accepté par les automobilistes sans broncher en est une autre. Or, pour l’instant, les prix des carburants à la pompe sont déjà très élevés. Difficile par exemple en région parisienne de trouver du diesel à moins de 2 euros le litre. Les stations les moins chères, rares, le proposent autour de 1,90, 1,95 €. A l’inverse, l’essence sans plomb (SP 95-E10) se trouve plus facilement à 1,65 € le litre, et même, 1,55 € chez TotalEnergies, toujours en région parisienne.

 

Mais que l’on ne s’y trompe pas. Un litre de diesel proposé à 1,90 € est donc remisé de 30 centimes, grâce à la remise gouvernementale qui est prolongée jusqu’au 15 novembre. Et de 20 centimes supplémentaires chez TotalEnergies. Son prix normal est donc de 2,40 € le litre ! Et quand son prix de vente, dans un autre réseau, est déja de 2,20 €, cela signifie qu’il sera vendu 2,50 € le litre quand les remises seront supprimées

Le diesel définitivement plus cher que le super sans plomb

Pour le SP 95-E-10, c’est la même chose. Vendu 1,55 € le litre chez TotalEnergies, son prix devrait donc faire un bond colossal quand toutes les remises disparaîtront.

Rappelons donc que le nouveau calendrier des remises sur le carburant fait passer la remise gouvernementale à 10 centimes. À partir du 15 novembre. Soit 20 centimes d’augmentation. Chez TotalEnergies, la remise de 20 centimes passera à 10 centimes le 15 novembre également.

 

Ainsi, à partir du 15 novembre, le prix des carburants augmentera mécaniquement de 20 centimes partout en France. Et de 30 centimes, dans les stations TotalEnergies. Stations qui consentiront cependant toujours une remise de 10 centimes. Il y a fort à parier qu’à la mi-novembre, les stations service de supermarchés redeviendront les plus compétitives.

Rédigé par : Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud
mar 1 Nov 2022
La situation est paradoxale sur le front du gaz en Europe. Pendant quelques heures, à la fin du mois d’octobre, le prix du gaz sur le marché spot européen est passé en territoire négatif ! On payait des clients pour…
lun 12 Fév 2024
Les Français ne cessent de voir leurs factures énergétiques augmenter depuis ces deux dernières années. Après une hausse du prix de l'électricité en février 2024, c'est au tour du gaz d'augmenter en juillet 2024. Bruno Le Maire s'est voulu rassurant…
La République tchèque prend également le pas de la transition énergétique. Cette dernière vient de révéler son projet de gigafactory de batteries pour voitures électriques le jeudi 7 mars 2024.   Un projet de gigafactory de batteries à 7,9 milliards…
mar 28 Nov 2023
Dépêchez-vous, la date butoir pour utiliser votre chèque énergie arrive à grands pas !    31 mars 2024 : date limite pour utiliser votre chèque énergie Le chèque énergie est une bouée de sauvetage financière pour les ménages modestes, mais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.