Rénovation énergétique : l'ANAH renforce son arsenal d'aides financières -

Rénovation énergétique : l’ANAH renforce son arsenal d’aides financières

Ma Prime Logement Décent, Anah, aide, rénovation énergétique, logement, logements indignes, MaPrime Rénov, propriétaires

Dans son annonce du 7 décembre 2023, l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) a dévoilé une augmentation de son budget dédié à ses aides financières pour soutenir la rénovation énergétique des logements en France. L’ANAH a présenté une réforme de Ma Prime Rénov et le lancement de Ma Prime Logement Décent, une aide dédiée aux logements indignes. 

 

Rénovation énergétique : l’Anah renforce son dispositif d’aides financières

La rénovation énergétique en France connaît un élan sans précédent. Avec un budget de plus de 6,2 milliards d’euros pour 2024, l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) se positionne en fer de lance de cette transformation. « À travers les moyens en très forte hausse du budget de l’ANAH pour 2024, l’État est au rendez-vous des ambitions qu’il fixe pour l’amélioration du parc de logements privés », s’est félicité Patrice Vergriete, ministre délégué chargé du Logement. Dans ce budget colossal,  5 milliards d’euros seront dédiés à financer la rénovation énergétique de 700 000 logements, a annoncé l’ANAH.

Parmi les mesures phares annoncées par l’Agence National de l’Habitat, figure la réforme de MaPrimeRénov’. Dès 2024, elle offrira jusqu’à 90 % d’aides sur 70 000 € de travaux pour les propriétaires de maisons classées F et G, les fameuses passoires thermiques. En parallèle, l’ANAH a lancé MaPrimeAdapt’, une aide financière spécifique destinée à adapter les logements en perte d’autonomie, pour les seniors et les personnes en situation de handicap. L’Agence Nationale pour l’Habitat a annoncé que 260 millions d’euros seront alloués à cette nouvelle aide. L’objectif de cette dernière est d’adapter 680 000 logements sur les 10 prochaines années.

Ma Prime Logement Décent : une réponse aux logements indignes

L’Anah a également annoncé le lancement d’une nouvelle aide qui entrera en vigueur le 1ᵉʳ janvier 2024 : Ma Prime Logement Décent. Cette aide n’est autre que la fusion des aides Habiter Sain et Habiter Serein. Elle cible spécifiquement les logements indignes et très dégradés. Ma Prime Logement Décent permettra de financer jusqu’à 80 % de 70 000 € de travaux de rénovation énergétique pour ce type de logement. Une nouvelle aide qui vise à rétablir la décence de plus de 450 000 logements considérés comme étant indignes par l’ANAH.

Patrice Vergriete, ministre délégué chargé du Logement, a mis en lumière l’importance de cette aide dans le cadre plus large de la politique de l’habitat. Le gouvernement vise une plus grande territorialisation des politiques publiques, et souhaite permettre aux collectivités de mieux répondre aux enjeux locaux. En parallèle, le gouvernement met l’accent sur le réseau France Rénov’, étendu grâce aux maisons France Services. Un réseau qui joue un rôle crucial dans l’accompagnement des propriétaires qui souhaitent franchir le pas de la transition énergétique.

Rédigé par : Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud
mer 14 Fév 2024
La Commission de régulation de l'énergie (CRE) vient de publier, mardi 13 février 2024, le prix repère du gaz pour le mois de mars 2024.   Prix du gaz : la tendance à la baisse du marché de gros se…
jeu 15 Fév 2024
Le gouvernement vient de mettre un coup d'arrêt au dispositif de leasing social qui permet aux ménages modestes de louer une voiture électrique pour une centaine d'euros par mois. Mais en plus de bloquer les candidatures, l'exécutif vient d'ajouter de…
lun 27 Nov 2023
Le gouvernement fait de la sobriété énergétique une de ses grandes priorités. La ministre de la Transition écologique, Agnès Pannier-Runacher, qui s'était félicitée des efforts des Français tout en négligeant la réalité de leur vie quotidienne, vient d'annoncer une expérimentation…
lun 28 Nov 2022
Les conséquences économiques des manifestations, parfois violentes, en Chine, ne se sont pas faites attendre. Le prix du baril de pétrole brut a dévissé de près de 3 % lundi 28 novembre, au plus bas depuis décembre 2021. C’est un…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.