Edouard Philippe défend la hausse des prix du diesel

Edouard Philippe défend la hausse des prix du diesel

diesel carburant

Accusé d’affaiblir le pouvoir d’achat des Français, Edouard Philippe a défendu mardi 23 octobre 2018 la hausse du diesel. Selon lui, l’augmentation annoncée du prix du carburant n’est que la conséquence d’une volonté croissante de « décarbonisation » de l’économie française. Pour cela, il estime que l’Etat devait envoyer un signal prix fort en faveur de la transition énergétique. Parallèlement, il a insisté sur les mesures accompagnant les Français vers l’adoption d’une mobilité plus durable.

François du Rugy prépare la hausse du diesel dans le Projet de loi de finances 2019

Alors que la hausse des cours du pétrole pèse toujours davantage sur les prix à la pompe, le ministère de la Transition écologique a annoncé dans le projet de loi de finances une nouvelle augmentation de la fiscalité des carburants. François de Rugy a effectivement confirmé une hausse de plusieurs centimes par litre pour le diesel en janvier 2019.

Cette nouvelle augmentation est aujourd’hui largement critiquée par une partie de l’opposition qui accuse le gouvernement de faire payer les Français et de s’attaquer à leur pouvoir d’achat au nom de la transition écologique. « Vous faites les poches des Français qui sont contraints de prendre leur véhicule, soit parce qu’ils habitent à la campagne, soit parce qu’ils n’ont pas accès aux transports en commun », reprocha la présidente du groupe Socialistes et apparentés Valérie Rabault, lors d’une question posée au Premier ministre mardi 23 octobre 2018.

« Un signal prix » en faveur d’une trajectoire décarbonée

Assumant la position du gouvernement, Edouard Philippe qualifia quant à lui cette mesure de « courageuse » destinée avant tout à réduire l’utilisation constante et croissante du fioul. « Nous avons indiqué très tôt que si nous voulions mettre en place la transition que beaucoup de Français attendent s’agissant de la prise en compte de l’économie décarbonée, il fallait envoyer un signal prix, donner une trajectoire carbone visible, prévisible et irréversible », a-t-il expliqué.

Les ménages modestes au coeur de la transition écologique et solidaire ? 

Concrètement, ce surplus de taxe sur le diesel pour une famille de deux parents et deux enfants, représente une hausse de 576 euros en 2022 par rapport à 2017. Pourtant, là encore, Edouard Philippe est resté ferme en indiquant que d’autres dispositifs étaient prévus pour accompagner les plus fragiles qui subissent de plein fouet les hausses à répétition.

Le développement de la prime à la conversion, l’augmentation du chèque énergie, et le déploiement des transports collectifs, y compris dans les intercommunalités où il n’y a pas d’autorités organisatrices de transport, sont autant de moyens offerts aux Français pour les accompagner dans cette transition, a-t-il souligné. Insuffisant toutefois pour le premier secrétaire du PS Olivier Faure, qui affirme de son côté que seuls 10 milliards sur les 55 que rapportera cette fiscalité écologique sur les cinq prochaines années, seront effectivement alloués au financement de la transition énergétique.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 4 Déc 2018
Le Qatar a annoncé lundi 3 décembre 2018 qu’il quittait l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep). Un coup de tonnerre dans le monde de l’énergie dont les répercussions ne devraient pourtant être que marginales. En effet, le Qatar fait…
ven 25 Jan 2019
L’Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP) est un nom connu du grand public, mais dont l’influence reste assez difficile à cerner. Fondée en 1960, l’Organisation devient incontournable à compter de 1973 lorsqu’elle décide d’une augmentation du prix du pétrole…
mer 15 Nov 2017
Le projet de cession par EDF de ses activités de cogénération et de sa centrale thermique de Rybnik en Pologne, a finalement été entériné. L'énergéticien public polonais PGE a annoncé, lundi 13 novembre 2017, la finalisation de la reprise des…
lun 13 Mar 2017
L'entreprise française McPhy a annoncé jeudi 9 mars 2017 avoir conclu un accord avec la société américaine Ivys Energy Solutions, son partenaire à l’origine du développement du concept SimpleFuel, pour assurer la commercialisation en Europe de ce nouveau modèle de station-service…

COMMENTAIRES

  • Beaucoup de français sont encore pour quelques années prisonniers des fossiles. Mais dès aujourd’hui, on peut trouver des voitures électriques d’occasion pour 6-8000€. Quand les modèles les plus anciens atteindront les 1-2000€, plus personne n’aura d’excuses.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.