E. Leclerc énergies coupe l'électricité fin octobre - L'EnerGeek

E. Leclerc énergies coupe l’électricité fin octobre

E. Leclerc énergies coupe l'électricité fin octobre

La crise actuelle du secteur de l’énergie a déjà des conséquences sur le marché de l’électricité. Avec la hausse importante des prix de l’électricité, E. Leclerc énergies a décidé de stopper son activité de distributeur d’électricité. Dès la fin du mois, l’entreprise ne proposera plus d’électricité. Et ses clients sont d’ores et déjà encouragés à trouver un autre fournisseur.

“Nous arrêtons la fourniture d’électricité à compter du 15 octobre 2021. Cette décision a une conséquence importante : vous devez impérativement avoir changé de fournisseur d’électricité avant cette date.” C’est ainsi que E. Leclerc énergies a annoncé à ses clients la mauvaise nouvelle. Le distributeur a pris cette décision dès l’été. Face à la flambée des prix de l’électricité, il devenait impossible au fournisseur de maintenir ses tarifs de revente. Le “contexte de fluctuations sans précédent des prix de l’électricité” a donc eu raison de l’offre E. Leclerc qui se voulait pourtant une alternative attractive pour les consommateurs.

La crise de l’énergie balaye des ambitions de E. Leclerc énergies pour l’électricité

En 2018, E. Leclerc énergies se lançait sur le marché de la fourniture d’électricité. L’offre proposée aux particuliers se voulait intéressante en affichant un prix 20% inférieur aux tarifs réglementés. Cette réduction, les clients en bénéficiaient sous forme de bons d’achats valables dans les magasins E. Leclerc.

E. Leclerc énergies affichait alors une ambition : celle de devenir un des principaux distributeurs alternatifs d’électricité en France. L’entreprise espérait alors atteindre la barre des 3 millions de clients à l’horizon 2025. Elle aurait alors pu peser 10% du marché de la distribution d’électricité dans l’Hexagone.

Fin du contrat E. Leclerc le 31 octobre

E. Leclerc Energies a contacté ses clients dès le mois de juillet dernier. Sur près de 140 000 clients de l’offre d’électricité, E. Leclerc énergies estime qu’environ 90% ont déjà souscrit une offre de remplacement auprès d’un autre fournisseur. Et afin de laisser plus de temps aux derniers clients, le fournisseur s’est engagé auprès du Médiateur National de l’Energie a maintenir la distribution d’électricité jusqu’au 31 octobre.

En juillet dernier, E. Leclerc énergies proposait à ses clients de basculer sur une nouvelle offre dynamique réservée aux clients munis d’un compteur intelligent Linky. Le principe de l’offre : le tarif de l’électricité varie chaque heure pour suivre l’évolution du prix sur le marché de gros de l’électricité. L’offre était sensée être attractive pour profiter des baisses sur le marché. Mais la crise que traverse actuellement le marché de l’énergie l’a rendue caduque. A tel point que E. Leclerc énergies a décidé de reporter le lancement de cette offre d’électricité, sans préciser de date.

Quel avenir pour E. Leclerc énergies sur le marché de l’électricité ?

Malgré la fin de son offre actuelle, E. Leclerc Energies ne compte pas abandonner le marché de l’électricité. Sur son site officiel, E. Leclerc énergies communique actuellement sur une nouvelle offre dynamique à venir. La future offre proposera un abonnement avec “le kWh à prix coûtant” (sans marge, au prix du marché). Le principe se veut séduisant : “Nous ne payez que ce que vous consommez plus un abonnement pour accéder au service (+ frais liés aux obligations réglementaires), c’est tout !”

Cette future offre sera réservée aux foyers équipés d’un compteur communiquant Linky. Une application mobile servira à piloter la consommation électrique. Et les clients seront tenus au courant de l’évolution du tarif horaire de l’électricité 24 heures à l’avance. La future offre d’électricité E. Leclerc énergies se veut aussi éco-responsable. “Nous êtes avertis par votre application du meilleur moment pour consommer, lorsque le prix est le plus bas et lorsque l’électricité est issue d’énergies renouvelables.”

Mais actuellement, aucune date de lancement n’est avancée. Le contexte de la hausse continue des tarifs de l’électricité ne favorise pas le projet E. Leclerc énergies. Et d’ailleurs, les clients seront-ils pressés de revenir vers le fournisseur après la fin précipitée de la première offre ?

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 20 Mai 2021
La mise en service de la centrale électrique du Larivot, qui répond à la nécessité de sécuriser l’approvisionnement électrique de la Guyane, département français où la demande énergétique devrait croître à une cadence d’environ 3 % par an dans les…
ven 19 Avr 2024
Le secteur énergétique français a été marqué en 2023 par une vague inédite de réclamations adressées au médiateur d'EDF, Olivier Fontanié. Cette augmentation, qui s'élève à 37% par rapport à 2022, est liée en particulier aux difficultés rencontrées par les…
jeu 4 Avr 2024
Carlos Tavares, PDG de Stellantis, souhaite alléger de moitié le poids des batteries des voitures électriques en dix ans. Objectif ? Rendre l’électrification réellement bénéfique pour notre planète. Batteries des voitures électriques : Carlos Tavares fait attention à la planète…
ven 20 Oct 2023
Face à un ralentissement inattendu de la 5G, le géant des télécoms Nokia prend une décision radicale : jusqu’à 14 000 postes sont menacés. Nokia : bénéfices en chute libre de 69 % par rapport à 2022 La scène technologique…

COMMENTAIRES

  • Leclerc à perdu toute crédibilité pour longtemps de mon point de vue.il a prouvé qu’il était qu’un opportuniste à courte vue.je pense qu’il vaut mieux qu’il continue à exploiter le créneau qu’il affectionne sans chercher une extension tous azimuts.!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.