Des bornes de recharge rapide dans toutes les aires d'autoroute de France en 2023 - L'EnerGeek

Des bornes de recharge rapide dans toutes les aires d’autoroute de France en 2023

bornes recharge rapide aires autoroute 2023 - L'Energeek

Un décret, publié ce 14 février 2021, oblige les concessionnaires d’autoroute à équiper toutes leurs stations services de bornes de recharge rapide de véhicule électrique avant le 1er janvier 2023. Cette obligation légale s’inscrit dans la volonté du gouvernement de muscler le réseau de recharge publique en France, afin d’accompagner le développement de la mobilité électrique.

Le réseau de bornes de recharge publique demeure le maillon faible de la mobilité électrique

En France, le gouvernement continue d’accélérer sur la mobilité électrique. Le marché commence à frémir, les véhicules 100% électriques ont ainsi atteint les 6% de part de marché sur l’année 2020, avec un record à 13,6% en décembre 2020, boosté par des opérations commerciales majeures sur la fin de l’année.

Malgré le reflux de janvier 2021 (un simple effet de rattrapage après ce mois de décembre 2020 exceptionnel à tous points de vue), la tendance devrait amener un million de véhicules 100% électrique sur les routes française en 2022, rendant réaliste les projections évoquant des parts de marché entre 30 et 40% à horizon 2030 pour les tout électriques.

Pour autant, si l’offre des constructeurs et l’autonomie ont bien connu les avancées espérées, dopant d’autant ce marché, le réseau de bornes publiques demeure le talon d’Achille de le mobilité électrique en France. Le gouvernement semble déterminé à soutenir l’essor de ce réseau, en particulier pour permettre de grands trajets nationaux et internationaux.

Le plan de relance, présenté l’année dernière, prévoit notamment une enveloppe de 100 millions d’euros pour doter la France d’un total de 100 000 points de recharge publique d’ici fin 2021. Certains analystes estiment certes l’objectif trop optimiste, mais la volonté politique est là.

Le gouvernement impose des bornes de recharge rapide d’au moins quatre points dans toutes les aires d’autoroute dotées d’une station-service

Un décret, publié ce 14 février 2021 et appliquant une mesure de la loi sur les mobilités, va dans le même sens. Le texte oblige en effet les concessionnaires d’autoroute à installer des bornes de recharge rapide sur les aires d’autoroute déjà équipées de station-services (les « aires de service »), avant le 1er janvier 2023. Logiquement, sur les parties du réseau autoroutier national non concédé, et donc encore géré par l’Etat, c’est l’autorité publique qui se chargera de déployer des bornes dans toutes les aires de service.

Dans le détail, le décret précise que la station doit disposer d’au moins quatre points de recharge rapides “avec un cœur de cible reposant sur les installations permettant une recharge en moins de 20 minutes (borne de 150 kW)”. L’Etat va d’ailleurs prendre en charge une part substantielle du coût de raccordement de ces bornes.

Concernant leur installation, ces bornes sont éligibles à une aide publique allant de 10 à 40% du coût total, en fonction de la situation et de la rentabilité de la stations. L’aide de 40% sera ainsi accordée aux petites stations situées sur les aires les moins visitées, et donc les moins rentables. Pour inciter les concessionnaires à ne pas attendre le dernier moment, l’Etat offre une prime supplémentaire de 10% aux 150 premiers dossiers déposés.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 25 Juin 2015
Alors que l'électrification du continent africain et de nombreuses régions encore isolées ne progresse guère ces dernières années, voilà une innovation qui pourrait bien bouleverser la vie de nombreux écoliers toujours privés de lumière. Le "Repurpose Schoolbalgs" (cartable à double…
lun 13 Mar 2017
Alors que l'Europe ne dispose à l'heure actuelle que de peu d’acteurs dans la production de batteries pour voitures électriques, la Suède pourrait bientôt accueillir la plus grande usine de batteries lithium-ion du Vieux continent, profitant ainsi d'un marché en…
ven 23 Déc 2016
Le régulateur du marché énergétique français a détaillé dans un communiqué publié mercredi 21 décembre dernier, de nouvelles recommandations dans le but de promouvoir le développement des réseaux électriques intelligents dans l'Hexagone. La CRE estime que ces nouvelles technologies permettront…
jeu 21 Déc 2017
« Linky doit devenir notre arme anti-GAFA », affirmait Jean-Bernard Lévy à l’occasion du colloque de l’Union Française de l’Électricité. Par cette déclaration, Le PDG d’EDF rappelle l’importance pour l’Hexagone de garder la main sur la valorisation des données que le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.