France : l'effacement de consommation chez les particuliers, grande première !

France : l’effacement de consommation chez les particuliers, grande première !

france effacement consommation particuliers - L'Energeek

Ce mardi 3 mars 2020, RTE a annoncé avoir certifié Voltalis, un agrégateur d’effacement : la société propose d’installer chez les particuliers volontaires un boitier permettant de baisser le chauffage en cas de pic de consommation. Un outil de flexibilité du réseau, crucial à l’heure d’intégrer davantage de renouvelables dans le mix électrique.

RTE et Voltalis lancent la première offre d’effacement électrique chez les particuliers

Pour augmenter la part de renouvelables intermittents (éolien, solaire…) dans le mix électrique, au niveau local, le réseau électrique doit gagner en flexibilité. Deux technologies dominent cette flexibilité : le stockage d’électricité et le pilotage des consommations.

L’effacement est à la base de cette seconde technique : il consiste à décaler ou réduire une consommation en cas de pic de demande sur le réseau – ou, plus généralement, dans les cas où l’offre menace d’être inférieure à la demande. L’effacement permet donc d’équilibrer l’offre et la demande sur le réseau (une nécessité pour maintenir une tension constante), sans avoir recours à des réserves de production pilotable (centrales au gaz, au fioul, au charbon), coûteuses et fortement émettrice de gaz à effet de serre.

Jusqu’ici, en matière d’effacement, les gestionnaires du réseau de transport et de distribution (RTE et Enedis) avaient exclusivement recours à des industriels : ces derniers peuvent ainsi baisser ponctuellement leurs consommations dans un délai de quelques secondes, contre dédommagement financier.

Mais, depuis ce mardi 3 mars 2020, les particuliers volontaires pourront également être sollicités. RTE a ainsi certifié, pour la première fois en France, un agrégateur d’effacement de consommation d’électricité chez les particuliers, Voltalis. Cette société propose à des particuliers l’installation gratuite d’un boitier sur leur chauffage électrique.

En cas de pic de consommation, Voltalis peut baisser le chauffage chez les particuliers volontaires, en quelques secondes

Ce boitier leur offre alors une meilleure maîtrise en temps réel de leur consommation électrique ; en contrepartie, ils acceptent que Voltalis baisse faiblement le niveau de leur chauffage en cas de besoin. Une baisse d’un demi degré est pratiquement insensible pour un particulier, mais multipliée par de nombreux logements, elle peut offrir une réserve d’électricité cruciale en cas de pics de demande.

« En pilotant le chauffage électrique de 10 729 logements, Voltalis peut moduler leur consommation d’électricité pour assurer l’équilibre entre la production et la consommation d’électricité en quelques secondes », détaillent RTE et Voltalis dans un communiqué commun.

Cette « première européenne », selon RTE, offre un effacement total d’1 mégawatt. Le chiffre peut paraître faible à l’échelle du réseau électrique français, mais il s’avérera très utile car il est est « activable en quelques secondes ». « Ce dispositif est un outil de flexibilité essentiel à la gestion du réseau électrique et à la contribution de la transition énergétique », complète Olivier Grabette, directeur général adjoint de RTE.

Les gestionnaires de réseau travaillent depuis plusieurs années, dans divers démonstrateurs, à des techniques d’effacement du chauffage électrique chez les particuliers. L’offre de Voltalis est donc la première pierre d’un édifice qui devra se généraliser le plus largement possible, afin d’accueillir toujours plus de renouvelables intermittents dans le mix électrique.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 19 Sep 2017
Si les travaux de rénovation énergétique doivent vous permettre d’optimiser vos consommations d’énergie et de réduire l’empreinte carbone de votre logement, ils peuvent aussi dans certains cas modifier l’aspect extérieur du bâtiment, que ce soit en isolant la toiture, la…
lun 6 Jan 2014
Trois jours après le passage du cyclone Bejisa, qui a frappé l'île de La Réunion le jeudi 2 janvier et qui a causé la mort d'une personne, les services d'EDF annonçaient que 14.300 clients étaient toujours privés d'électricité, lundi 6…
lun 12 Fév 2018
Pour encourager le développement de la mobilité propre, qui limite les émissions de polluants dans l'air et de gaz à effet de serre, le gouvernement a mis en place ces dernières années plusieurs aides financières favorisant l'acquisition de voitures, de…
ven 10 Jan 2020
Lors d'un débat à l'Assemblée Nationale, ce jeudi 9 janvier 2020, la direction d'EDF a déclaré que le projet « Hercule » devrait être finalisé pour mi-2020. Il s'agit du plan de réorganisation de l'électricien en deux entités, EDF-Bleu (activités…

COMMENTAIRES

  • Bonjour,
    Ce n’est pas une première.
    1) L’effacement chez les particuliers existe depuis belle lurette (les boîtiers EJP pilotaient déjà certains équipements chez les clients volontaires dans les années 80)
    2) Quant à la possibilité d’utiliser l’effacement de consommation à des fins de réglage primaire de la fréquence (car c’est bien cet usage précis qui fait l’objet d’un communiqué de Rte, et non l’effacement des particuliers en tant que tel), elle a déjà été testée et certifiée précédemment par d’autres sociétés d’agrégation.
    Merci de revoir votre article.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.