Effacement de consommation : l’expérience bretonne renouvelée par RTE - L'EnerGeek

Effacement de consommation : l’expérience bretonne renouvelée par RTE

ligne_haute_tension_photoabdallahhCet hiver, le gestionnaire du réseau haute tension français RTE va à nouveau mettre en place son dispositif de gestion des pics de consommation. Cette année pas moins de 5 opérateurs participent, portant à 70 MW la puissance mobilisable par RTE pour faire face aux éventuelles contraintes.

E.ON France et Smart Grid Energy participent pour la première fois au dispositif, alors qu’Actility, Energy Pool et Dalkia renouvèlement leur participation.

An cas de besoin de RTE, ces opérateurs s’engagent à dégager, dans un délai compris entre ½ heure et 14 heures, une part de leur puissance électrique, afin de soulager le réseau.

Ces 70 MW de puissance cumulée seront mobilisables par RTE entre le 1er novembre 2013 et le 31 mars 2014.

Les expérimentations conduites en Bretagne servent à alimenter la réflexion de RTE sur le développement de l’effacement de consommation au niveau national.

La Bretagne, région française la plus sensible aux risques de coupures électriques en raison de sa situation en terminaison du réseau et de son faible appareil de production, est un terrain idéal pour tester des dispositifs de prévention des blackouts.

Plus d’informations sur le site de RTE.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 26 Sep 2019
Le Salon Smart City + Smart Grid se prépare à ouvrir ses portes à Paris les 2 et 3 octobre 2019. A cette occasion, de nombreux intervenants professionnels discuteront des enjeux liés à la mise en place des smart grids.…
jeu 16 Sep 2021
Ce 15 septembre 2021, Enedis a lancé l'appel au marché de Reflex, dans les Landes : ce projet smart grid va piloter l'effacement de la production de certains producteurs d'électricité renouvelable (en particulier photovoltaïque) en cas de forte surproduction. Le…
mar 10 Sep 2013
Dans son rapport "The cloud begins with coal", réalisé par Digital Power Group, cabinet de conseil en énergie et technologie dont il est le PDG, Mark Mills affirme qu'un smartphone consomme plus d'énergie qu'un réfrigérateur classique. Une information choc, qui…
mar 13 Fév 2018
La vague de froid s'est installée sur le territoire français, et la consommation d'énergie est repartie à la hausse dans les foyers. Une augmentation de la consommation qui aura des répercussions sur les factures d'énergie de toutes les familles :…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.