La centrale nucléaire de Penly momentanément à l’arrêt

La centrale nucléaire de Penly momentanément à l’arrêt

La centrale de Penly (Normandie) ne produit plus d’électricité depuis samedi 10 août 2019 et l’arrêt automatique de l’unité de production numéro 1. Un arrêt qui a été signalé immédiatement par EDF. Cet événement a pour conséquence l’absence de production d’électricité à Penly. Le second réacteur est, en effet, à l’arrêt depuis fin juillet pour des travaux de maintenance prévus de longue date. Ce double arrêt n’a toutefois aucune conséquence sur le réseau, car la demande est relativement peu importante à l’heure actuelle.

Un système de sûreté efficace 

Qu’il soit planifié ou inopiné, chaque arrêt de réacteur est l’objet d’un signalement à l’Autorité de sûreté nucléaire. Pour plus de transparence, EDF a décidé depuis des années de communiquer auprès du grand public et c’est ainsi que samedi après-midi, l’arrêt du réacteur numéro un de la centrale de Penly a été annoncé. Précisément, « à 14 h 06, l’unité de production n° 1 de la centrale de Penly s’est arrêtée automatiquement, conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur » a indiqué EDF dans un communiqué de presse.

L’arrêt automatique serait lié à un dysfonctionnement sur une carte électronique. L’énergéticien précise que « samedi matin, le réacteur était en cours de baisse de puissance à 400 mégawatts, car la demande sur le réseau n’était pas forte. Lors de cette baisse de puissance, il s’est arrêté et mis en sécurité à 14 h 06 ». Les équipes du site ont déterminé que l’élément déclencheur de cet arrêt venait d’une carte électronique qui a été depuis remplacée. Après réalisation de contrôles, « l’unité de production n° 1 a sera redémarrée en toute sûreté dans les meilleurs délais ». Cet épisode n’a rien d’inquiétant et prouve même que les mécanismes de sûreté fonctionnent bien. Néanmoins, cet arrêt signifie que la centrale de Penly n’a pas produit d’électricité durant plusieurs heures.

Le réseau électrique alimenté sans la centrale de Penly

En effet, depuis fin juillet, le réacteur n° 2 fait l’objet de travaux de maintenance et d’un renouvellement du combustible. Des opérations planifiées depuis des mois qui participent d’une centrale de Penly désormais dans l’incapacité de fournir de l’électricité. Une situation qui n’est toutefois pas préoccupante « parce que la demande sur le réseau n’est pas importante en ce moment » selon EDF.

Enfin, l’énergéticien estime que « cet arrêt n’a aucun impact sur la sûreté des installations, ni sur l’environnement ». Par ailleurs, cette situation temporaire ne change pas les prévisions de RTE. Malgré la chaleur, cet arrêt n’a posé aucun risque sur l’approvisionnement en électricité. D’autant que comme l’indique Paris Normandie, « l’unité de production de la centrale nucléaire de Penly, près de Dieppe, a pu redémarrer dans la nuit de dimanche à lundi 12 août 2019 ».

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 29 Mai 2013
Mardi 28 mai, les Emirats Arabes Unis (EAU) ont annoncé le début de la construction de la deuxième centrale nucléaire du pays. Signe que la péninsule arabique prépare l’après-pétrole. Dans un communiqué, l’Emirates Nuclear Energy Corporation (ENEC) a confirmé avoir…
mar 10 Mar 2020
Ce lundi 9 mars 2020, un groupe d'experts indépendants, qui conseille la Commission Européenne, a rendu ses conclusions sur la « taxinomie verte », cette liste d'énergies considérées comme favorables à l'environnement : ils n'ont pas recommandé d'y inclure le…
mar 4 Juin 2013
L’actualité de ces derniers jours a été marquée par la crue du Rhin. Sans précautions nécessaires, ce phénomène naturel pourrait menacer l’intégrité de certaines installations productrices d’électricité et poser des problèmes de sécurité. L’anticipation des crues constitue donc un enjeu…
En remplacement de Nicolas Hulot, démissionnaire, le président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, a été nommé mardi 4 septembre 2018 par l’Elysée, ministre de la Transition écologique et solidaire. Un choix de raison de la part du gouvernement qui…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.