Le gendarme de l’énergie défend Linky face aux "carabistouilles"

Le gendarme de l’énergie défend le compteur Linky face aux “carabistouilles”

linky-compteur-communiquant

Interrogé par l’Association des journalistes de l’énergie, mardi 19 juin 2018, le président de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), Jean-François Carenco, a une nouvelle fois pris position en faveur du compteur Linky. Ce dernier a vigoureusement défendu ce nouveau dispositif “intelligent” face aux nombreuses critiques dont il est l’objet, et rappelé son rôle déterminant dans le succès de la transition énergétique en cours.

Chargée de veiller au bon fonctionnement des marchés de l’électricité et du gaz en France, et au bénéfice des consommateurs finals en cohérence avec les objectifs de la politique énergétique, la Commission de régulation de l’énergie a toujours encouragé le déploiement des compteurs communicants Linky qu’elle considère comme une opportunité à saisir pour optimiser notre système d’approvisionnement électrique. Le Président de la CRE lui-même s’est exprimé une nouvelle fois sur le sujet mardi 19 juin, pour prendre la défense du compteur d’Enedis face à l’opposition qu’il suscite dans certaines communes. « Je trouve qu’il y a beaucoup de carabistouilles qui se racontent sur le côté des ondes, de l’espionnage, tout ça… », a estimé Jean-François Carenco, devant l’Association des journalistes de l’énergie.

Il faut tenir le cap” pour Jean-François Carenco

Les craintes et critiques entendues à l’encontre du compteur Linky concernant la protection des données privées et d’éventuels dangers pour la santé via les ondes électromagnétiques seraient selon lui sans fondement, voire même légèrement farfelues, compte tenu des nombreux contrôles et études réalisés par l’ANSES (l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) et des garanties fournies par la CNIL. Jean-François Carenco invite donc Enedis à garder « le cap » pour atteindre les objectifs de déploiement fixés. « Pour arriver à 11 millions déjà de gens qui sont raccordés, il y en peut-être 2% qui ne sont pas contents : ce n’est pas grave. Il faut tenir le cap », a-t-il ajouté rappelant par la même occasion tous les nouveaux développements permis par Linky à l’avenir : « consommation optimisée, liens avec la domotique, avec le vehicle-to-grid (qui permet de réinjecter l’énergie stockée dans un véhicule électrique sur le réseau, NDLR), l’autoconsommation, la réinjection… ».

Pour rappel, le compteur Linky équipera à l’horizon 2021, plus de 35 millions de foyers français et leur permettra d’éviter le passage d’un technicien pour relever les compteurs, de mesurer la consommation en temps réel, de transmettre ces données quotidiennement au fournisseur d’électricité, et de proposer en fin de compte, une facturation plus précise que celle basée sur des estimations. Ces informations de consommation reçues par le fournisseur d’électricité peuvent être utilisées afin de proposer des offres adaptées aux attentes des consommateurs et d’intégrer sur le réseau la production d’énergie renouvelable intermittente de manière optimale quand celle-ci est la plus avantageuse pour le consommateur.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 3 Août 2017
Aujourd'hui, la Californie se positionne clairement dans sa lutte contre le changement climatique. La ville de Los Angeles n'échappe pas à la règle et confirme son engagement en faveur des technologies propres et respectueuses de l’environnement. Le conseil d’administration en…
jeu 21 Mar 2013
La filiale d’EDF a annoncé la signature de deux contrats avec la société Delta Drone, fabricant de petits avions sans pilote. Ces appareils seront utilisés pour des opérations de maintenance sur les lignes difficiles d’accès. L’entreprise Delta Drone, basée à…
ven 12 Juil 2013
Selon une étude réalisée par le cabinet Powermetrix pour l’AFP, les appareils électriques en veille mobilisent en permanence 2.300 MW, soit la puissance de deux réacteurs nucléaires d'EDF. Powermetrix qui définit la veille comme « la consommation électrique de tous les…
mar 1 Avr 2014
Un partenariat entre EDF et Philips  débouche sur  une opération d’efficacité énergétique inédite : à compter de ce mois d’avril, et pour la première fois en Europe, des LED seront proposées au grand public à un tarif inférieur à 5 euros.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.