Prix de l'eau : la Métropole de Lyon passera sous tarification progressive - L'EnerGeek

Prix de l’eau : la Métropole de Lyon passera sous tarification progressive

prix de l'eau, tarification progressive, Métropole de Lyon, 2025, consommation d'eau

Le conseil de la Métropole de Lyon vient de voter une nouvelle tarification de l’eau. Cette dernière sera progressive et calculée en fonction de la consommation des ménages. Autrement dit, les gros consommateurs seront sanctionnés.

 

Les gros consommateurs paieront plus cher leur eau

Dès le 1ᵉʳ janvier 2025, les habitants de la Métropole de Lyon seront soumis à une tarification progressive de l’eau. Jusqu’à 12 m³ de consommation annuelle, celle-ci sera gratuite ; le tarif actuel restera le même pour les foyers consommant entre 12 m³ et 180 m³ par an. Ceux qui dépassent les 180 m³ verront leur facture doubler. Les entreprises seront également soumises à cette nouvelle tarification, mais pour elles, l’augmentation ne dépassera pas les +15 % pour une consommation supérieure à 180 m³ d’eau annuels.

« Personne n’utilise seulement 12 m³ d’eau par an », concède Anne Grosperrin, présidente de la régie publique de l’eau du Grand Lyon. Cette dernière reste néanmoins favorable à cette réforme pour ce qu’elle vise à inciter à une consommation plus responsable tout en garantissant un accès à cette ressource pour les foyers les plus précaires. La réforme tarifaire prévoit en effet la mise en place d’un « versement solidaire eau » d’un montant allant de 20 à 80 euros, destiné aux ménages les plus modestes. De 100 000 à 120 000 habitants du Grand Lyon sont concernés.

 

Une gestion publique

 

Près d’1,5 million de personnes sont concernées par cette réforme et actuellement, ce ne sont pas moins de 88 millions de m³ d’eau qui sont desservis chaque année dans la Métropole de Lyon. L’objectif visé par le conseil derrière cette tarification progressive est de réduire de 15 % la consommation d’eau d’ici à 2035 et de 20 % d’ici à 2050.

Le passage à une gestion publique de l’eau, autrefois assurée par Veolia et effective depuis début 2023, a été le catalyseur de cette réforme tarifaire. « Reprendre le contrôle de ce service essentiel nous a permis de mettre en place une tarification qui récompense les comportements responsables et soutient les plus démunis », a conclu Bruno Bernard, président écologiste de la Métropole de Lyon.

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 15 Mar 2024
Le méthane, ce gaz moins connu que le CO2, joue pourtant un rôle majeur dans le réchauffement climatique. En 2023, ses émissions ont atteint des sommets alarmants. Méthane : plus dangereux que le CO2 Le méthane, avec ses 120 millions de…
mer 13 Déc 2023
On connaît (enfin) le département qui fera l'objet de l'expérimentation sur les compteurs Linky. Le Conseil supérieur de l'énergie doit encore valider le choix du gouvernement le 19 décembre 2023.   Le gouvernement a porté son choix sur le département…
jeu 16 Fév 2023
Ce sont 2900 emplois qui seront créés en 2023 par Enedis, afin de bâtir « la nouvelle France électrique des régions ». Pour la première fois depuis cinq ans, les effectifs d’Enedis vont augmenter, après des années de plans d’économies et de…
lun 11 Déc 2023
Alors que la guerre en Ukraine persiste et que les pays européens cherchent des alternatives au gaz naturel russe, le Conseil et le Parlement européens sont parvenus à un accord visant à interdire l'importation de gaz russe en Europe d'ici…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.