Prix de l'eau : la Métropole de Lyon passera sous tarification progressive

Prix de l’eau : la Métropole de Lyon passera sous tarification progressive

prix de l'eau, tarification progressive, Métropole de Lyon, 2025, consommation d'eau

Le conseil de la Métropole de Lyon vient de voter une nouvelle tarification de l’eau. Cette dernière sera progressive et calculée en fonction de la consommation des ménages. Autrement dit, les gros consommateurs seront sanctionnés.

 

Les gros consommateurs paieront plus cher leur eau

Dès le 1ᵉʳ janvier 2025, les habitants de la Métropole de Lyon seront soumis à une tarification progressive de l’eau. Jusqu’à 12 m³ de consommation annuelle, celle-ci sera gratuite ; le tarif actuel restera le même pour les foyers consommant entre 12 m³ et 180 m³ par an. Ceux qui dépassent les 180 m³ verront leur facture doubler. Les entreprises seront également soumises à cette nouvelle tarification, mais pour elles, l’augmentation ne dépassera pas les +15 % pour une consommation supérieure à 180 m³ d’eau annuels.

« Personne n’utilise seulement 12 m³ d’eau par an », concède Anne Grosperrin, présidente de la régie publique de l’eau du Grand Lyon. Cette dernière reste néanmoins favorable à cette réforme pour ce qu’elle vise à inciter à une consommation plus responsable tout en garantissant un accès à cette ressource pour les foyers les plus précaires. La réforme tarifaire prévoit en effet la mise en place d’un « versement solidaire eau » d’un montant allant de 20 à 80 euros, destiné aux ménages les plus modestes. De 100 000 à 120 000 habitants du Grand Lyon sont concernés.

 

Une gestion publique

 

Près d’1,5 million de personnes sont concernées par cette réforme et actuellement, ce ne sont pas moins de 88 millions de m³ d’eau qui sont desservis chaque année dans la Métropole de Lyon. L’objectif visé par le conseil derrière cette tarification progressive est de réduire de 15 % la consommation d’eau d’ici à 2035 et de 20 % d’ici à 2050.

Le passage à une gestion publique de l’eau, autrefois assurée par Veolia et effective depuis début 2023, a été le catalyseur de cette réforme tarifaire. « Reprendre le contrôle de ce service essentiel nous a permis de mettre en place une tarification qui récompense les comportements responsables et soutient les plus démunis », a conclu Bruno Bernard, président écologiste de la Métropole de Lyon.

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 18 Juil 2024
Un rapport du 16 juillet 2024 du Réseau Action Climat met en lumière les 50 sites industriels les plus polluants en France, responsables de 7,3% des émissions nationales de gaz à effet de serre. Cette situation complique la transition énergétique…
mar 21 Nov 2023
Les camions à hydrogène, mêlant innovation et défis, se positionnent comme des éléments essentiels pour la décarbonation du transport routier. La transition est-elle imminente ? Poids lourds : les moteurs à hydrogène vont-ils bientôt remplacer les diesels ? Imaginez des…
jeu 18 Avr 2024
Le 1ᵉʳ octobre 2024 marquera la fermeture définitive du gisement de gaz naturel de Groningue, le plus grand d'Europe, mettant un terme à une ère de plus de soixante ans d'exploitation. Gisement de Groningue : les habitants n'en pouvaient plus…
mer 29 Mai 2024
Dans un communiqué publié mardi 28 mai 2024, EDF a annoncé l'arrêt temporaire d'un des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Golfech (Tarn-et-Garonne) en raison d'une demande d'électricité trop faible.     Un troisième arrêt d'EDF depuis le début…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.