Nouveau compteur gaz : quels bénéfices pour les particuliers ?

Nouveau compteur gaz : quels bénéfices pour les particuliers ?

gazpar-gaz-compteur-communiquant

Indispensable pour moderniser le réseau de gaz et s’adapter aux nouveaux modes de consommation, le nouveau compteur gaz baptisé Gazpar équipera d’ici 2022 les 11 millions de clients de gaz naturel en France. A la fois plus simple, plus clair et plus pratique, il permet selon GRDF, de mieux suivre et gérer sa consommation de gaz naturel au quotidien. Des bénéfices réels à l’heure des réseaux intelligents qui offrent la possibilité aux consommateurs les plus impliqués, de réaliser des économies sur leur facture d’énergie.

Des compteurs gaz à la charge des gestionnaires du réseau de distribution

Une fois extrait du sol (pour le gaz naturel) ou produit dans les unités de méthanisation (pour le gaz renouvelable), le gaz que vous consommez au quotidien vous est fourni par les gestionnaires du réseau de distribution. Ces gestionnaires (GRDF sur 95% du territoire, entreprises locales de distribution sur 5%) distribuent le gaz aux particuliers grâce à des conduites souterraines, et sont responsables dans le cadre de leur mission de service public, de l’installation des compteurs et de leur relevé. En effet, si ces distributeurs ne facturent pas directement le gaz consommé (charge qui revient aux fournisseurs), ils garantissent l’entretien des réseaux, la qualité du gaz, et mesurent les quantités distribuées par usager.

Depuis toujours, la quantité de gaz consommée est mesurée grâce à ces compteurs, et les indications sont relevées une à deux fois par an pour établir des factures estimatives dans un premier temps, puis régularisées annuellement. Problème, les compteurs actuels ne permettent pas de mesurer quotidiennement votre consommation et d’estimer précisément les besoins en gaz des ménages français. Ils apparaissent de fait à la fois obsolètes et inadaptés à l’émergence des nouveaux réseaux intelligents (ou smart grids) et aux enjeux d’efficacité énergétique définis dans la loi de transition énergétique de 2015.

Une facturation au réel pour une meilleure gestion des consommations

Imposés dans l’ensemble des pays de l’Union par une directive européenne, les nouveaux compteurs communicants ont pour objectif de remédier à ces manquements, et doivent être installés progressivement dans l’ensemble des foyers d’ici 2022. Baptisé Gazpar, le modèle français permet d’ores et déjà de transmettre votre consommation aux gestionnaires des réseaux de manière quotidienne, et ainsi de mieux suivre et comprendre votre consommation de gaz. Vous pouvez par exemple accéder facilement à vos données de consommation au jour le jour via votre espace personnel sur le site Internet de votre distributeur, mais aussi recevoir des alertes en cas de dépassement de votre seuil de consommation, ou encore comparer vos consommations en fonction des périodes de l’année ou avec d’autres ménages.

Ces relevés automatiques des consommations permettent l’établissement de factures plus précises, sur la base des consommations mensuelles réelles et non d’estimations, mais n’entrainent pas de modifications de votre contrat ni ne garantissent la réduction automatique de vos consommations. Tout dépend ici de ce que vous ferez de ces nouvelles informations pour mieux maitriser votre consommation. Le nouveau compteur communicant vous permet pour cela de mettre en exergue ce qui consomme le plus chez vous et de mesurer l’effet de vos gestes d’un jour ou d’un mois sur l’autre. A noter, si vos données de consommation vous appartiennent et sont sécurisées au sein de votre espace personnel (votre fournisseur a accès à une donnée mensuelle pour la facturation mais pas à vos données quotidiennes), vous avez la possibilité d’autoriser l’accès à votre fournisseur afin qu’il vous aide à interpréter vos consommations et à les optimiser en réduisant tel ou tel poste jugé trop élevé.

Installation des compteurs et relais de transmission

Ces nouveaux compteurs de gaz sont progressivement installés depuis mai 2016. Ce remplacement est obligatoire et concernent tous les compteurs à l’exception des compteurs les plus récents qui sont simplement équipés d’un module de communication supplémentaire. Selon la procédure en vigueur, vous devez être prévenus par courrier quelques semaines avant l’intervention, tout en sachant que la date du remplacement peut être modifiée sur demande (via le site Internet de GRDF ou par téléphone), dans les limites de la période d’intervention sur votre secteur. Si vous dépendez d’une entreprise locale de distribution, il est préférable de la contactez directement pour connaître les dates et les modalités de mise en place de ces nouveaux compteurs.

Une fois installé, le compteur communicant ne nécessite plus aucune intervention de techniciens à domicile, le relevé s’effectuant à distance. Précisons sur ce point que ces compteurs n’émettent que très peu d’ondes électromagnétiques et sont sans danger pour la santé. Les niveaux d’exposition aux ondes radio des compteurs Gazpar mesurés lors des différentes études de l’Agence nationale des fréquences (ANFR) sont très inférieurs à la valeur limite réglementaire fixée par décret. Pour cause, ces compteurs communiquent exclusivement avec des points relais par liaison radio sans-fil, et transmettent l’ensemble des informations de consommation deux fois par jour, en moins d’une seconde. Installés sur des toits d’immeuble, ces points relais envoient ensuite les données au système d’information du distributeur via le réseau GPRS/3G.

Crédits photo : GRDF

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
A l'occasion de la publication de son livre Mon journal du monde, le professeur à l'Université Paris Dauphine, Philippe Chalmin, spécialiste des matières premières, analyse le secteur de l'énergie pour le journal La Dépêche. Selon lui, alors que les énergies renouvelables ne…
jeu 3 Jan 2019
Le Nigeria compte désormais un nouveau champ pétrolifère en exploitation. Ce site offshore situé à 150 kilomètres des côtes devrait produire 200 000 barils par jour. Total renforce sa présence dans le pays africain qui dispose des plus importantes réserves…
mar 14 Mar 2017
Le groupe Alstom a présenté officiellement jeudi 9 mars 2017, un nouveau prototype de bus électrique "sans équivalent" capable de transporter une centaine de passagers. Baptisé Aptis, ce véhicule à mi-chemin entre le bus et le tramway, devrait être testé…
mar 23 Avr 2019
Le 11 avril 2019, la métropole de Dijon a mis en service son hyperviseur. Cette technologie fait basculer la ville dans une toute nouvelle dimension : celle de la Smart City. En effet, cette innovation vise à piloter tous les…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.