La Chine voit naître le numéro un mondial de l'énergie - L'EnerGeek

La Chine voit naître le numéro un mondial de l’énergie

Shenhua-China-Guodian-chine-numero-un-mondial-energie

Les autorités chinoises ont donné leur feu vert, fin août 2017, à la méga-fusion de deux groupes énergétiques nationaux, créant ainsi le numéro un mondial de l’énergie en termes de capacités installées. Le principal producteur national de charbon Shenhua et la compagnie d’électricité China Guodian formeront désormais une nouvelle entité baptisée National Energy Investment Group.

Comme annoncé lundi 28 août 2017 par la Commission chargée de l’administration et de la supervision des biens de l’Etat (Sasac), l’agence du gouvernement qui pilote les grandes entreprises publiques chinoises, le rapprochement opéré entre ces deux firmes étatiques donnera naissance à un géant du secteur de l’énergie regroupant au total plus de 1.800 milliards de yuans (227,9 milliards d’euros) d’actifs.

Lire aussi : Charbon : la Chine joue-t-elle vraiment le jeu de la transition énergétique ?

Le groupe Shenhua est spécialisé dans la production et la vente de charbon, le transport de produits connexes ainsi que la production et la vente d’électricité, tandis que la compagnie China Guodian construit, exploite et gère des actifs de production d’énergie. Celle-ci est également présente dans l’organisation de la production et de la vente d’électricité, et dispose d’actifs totaux évalués en 2016 à plus de 800 milliards de yuans (101,4 milliards d’euros).

Lire aussi : La Chine veut ouvrir le secteur des hydrocarbures aux investisseurs privés

Rappelons que la Chine s’est engagée depuis plusieurs années à réduire ses capacités de production de charbon afin de limiter la pollution et de rediriger son économie vers la consommation intérieure. Elle a notamment interrompu la construction de dizaines de nouvelles centrales électriques au charbon cette année afin de réduire ses surcapacités de production dans le secteur. Ce mariage pourrait donc permettre à terme une diversification facilitée des activités du groupe Shenshua pour compenser la baisse attendue dans le secteur du charbon.

Crédits photo : China Shenshua

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 10 Déc 2013
EDF Luminus va fermer temporairement deux centrales à gaz à Angleur (78 MW, photo) et Izegem (22 MW) faute de rentabilité. Le groupe, qui possède 10% de la capacité électrique outre-Quiévrain, annonce également la fermeture définitive de l’unité fioul de…
ven 10 Juil 2015
Le 24 juin dernier, le consortium composé d’Alstom et de Saft a fait savoir qu’il avait mis en route un système intelligent de stockage d’énergie par batterie (BESS). Ce projet est mené sur le site d’EDF des Renardières en Seine-et-Marne,…
jeu 5 Jan 2017
Le 3 janvier dernier, le groupe Société générale a renoncé à financer une centrale à charbon en Indonésie, conformément à son engagement de ne pas soutenir des infrastructures incompatibles avec l'accord de Paris sur le climat. Une décision logique pour…
mer 11 Oct 2017
L’Assemblée nationale a adopté, mardi 10 octobre 2017, le projet de loi destiné à mettre fin aux activités d’exploration et d’exploitation des hydrocarbures conventionnels et non conventionnels sur le territoire français à l’horizon 2040. Défendu par Nicolas Hulot, ce texte,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.