Brésil : EDF EN acquiert 80% du projet solaire Pirapora III - L'EnerGeek

Brésil : EDF EN acquiert 80% du projet solaire Pirapora III

panneaux-solaires-bresil

A l’instar du groupe Engie qui négocie actuellement le rachat d’un complexe éolien géant dans l’Etat de Bahia, l’électricien public français EDF investit lui aussi massivement dans les énergies renouvelables au Brésil. EDF EN, sa filiale spécialisée dans les énergies vertes, a officialisé jeudi 10 août 2017, l’acquisition auprès de Canadian Solar, de 80 % du projet photovoltaïque Pirapora III. Un projet actuellement en phase de construction mais dont la mise en service est prévue pour le quatrième trimestre 2017.

Le Brésil constitue décidément un terrain de développement prometteur pour l’énergéticien français. Après avoir acquis ces derniers mois auprès du groupe Canadian Solar, 80% des deux premiers projets solaires Pirapora (191,5 MWc) et Pirapora II (115 MWc), le groupe français a renouvelé l’opération cette semaine en se portant acquéreur, toujours auprès de Canadian Solar, de 80% du projet attenant Pirapora 3 (92,5 MWc).

Lire aussi : Engie négocie le rachat d’un nouveau complexe éolien au Brésil

Situés sur une même zone dans l’Etat du Minas Gerais au Brésil, ces trois projets constitueront à leur mise en service, l’installation photovoltaïque la plus puissante d’Amérique latine avec une capacité totale d’environ 400MWc. Ils bénéficieront d’installations et de services d’exploitation-maintenance communs, ainsi que d’un contrat d’achat d’électricité (PPA) d’une durée de 20 ans, attribué dans le cadre de l’enchère fédérale de réserve de 2014. De son côté, le groupe Canadian Solar restera actionnaire à hauteur de 20% et fabriquera les panneaux photovoltaïques dans son usine locale.

Lire aussi : Le Brésil à l’heure de la diversification énergétique

EDF Energies Nouvelles poursuit ainsi son développement dans le secteur des énergies renouvelables au Brésil. Un pays dans lequel il détient désormais un portefeuille en construction de 489 MW (dont 183 MW d’éolien et 306 MW de solaire), et qu’il considère comme un marché porteur pour l’avenir compte tenu de ses ambitions de développement dans les énergies propres. Comme l’explique dans un communiqué Antoine Cahuzac, Directeur Général d’EDF Energies Nouvelles, “cette acquisition est un témoignage supplémentaire de notre ambition de développement au Brésil, un marché clé pour le Groupe EDF. Elle constitue une nouvelle contribution au plan stratégique du groupe EDF, CAP 2030, qui vise à doubler les capacités de production dans les énergies renouvelables du groupe en France et à l’étranger d’ici à 2030“.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 27 Août 2014
La lutte contre le réchauffement climatique n'aurait donc pas que des effets positifs. Selon une étude récente du centre de recherche de la Commission européenne (JRC), la réduction des émissions de certains aérosols et autres polluants atmosphériques pourrait à moyen terme…
jeu 18 Jan 2018
Avec ou sans les Etats-Unis qui se sont retirés de l’Accord de Paris en 2017, l’objectif de limiter le réchauffement climatique sous la barre des 2°C par rapport à l’ère préindustrielle sera semble-t-il, bien difficile à concrétiser dans les faits.…
ven 20 Déc 2013
Les parcs éoliens implantés en Bretagne par EDF bénéficient désormais d'un suivi à distance, opéré par les agents du centre de maintenance de Saint-Gilles. 15ème établissement régional à entrer en service, cette antenne bretonne permet d'ores et déjà de chapeauter…
mar 22 Avr 2014
Installer des micro-turbines hydrauliques dans les toilettes ! Cette idée insolite provient des cerveaux de chercheurs sud-coréens. Demain peut-être, vos toilettes produiront de l’électricité à chaque fois que la chasse d’eau sera tirée. Après les toits, grâce aux panneaux solaires, une autre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.