Dong Energy se sépare lui aussi de ses activités dans le pétrole et le gaz - L'EnerGeek

Dong Energy se sépare lui aussi de ses activités dans le pétrole et le gaz

A l’instar des groupes français EDF ou Engie, l’énergéticien danois se désengage lui aussi progressivement de ses activités liées aux combustibles fossiles les plus polluants. Dong Energy a annoncé mercredi 24 mai dernier, la vente de ses activités de production de pétrole et de gaz au pétrochimiste suisse Ineos pour 1,05 milliard de dollars.

Désireux de se concentrer sur la production d’énergie éolienne, le groupe danois avait exprimé dès 2016 son intention de se séparer à terme de ses activités dans le secteur des hydrocarbures. C’est désormais chose faite. Dong Energy a en effet officialisé la semaine dernière la cession de l’ensemble de ses activités dans le pétrole et le gaz au groupe suisse Ineos contre un montant de 1,05 milliard de dollars, dans le cadre d’un accord de rachat de ces licences de production.

Lire aussi : Le spécialiste danois de l’éolien Dong Energy abandonnera le charbon d’ici 2023

Cet accord englobe notamment les licences de production d’hydrocarbures concentrées en mer du Nord (Norvège à 70%, Danemark et Grande-Bretagne 15% chacun), et dont la production s’est élevée à près de 100.000 barils par jour l’année dernière. “La transaction achève la transformation de Dong Energy en un groupe de pointe uniquement concentré sur les renouvelables”, s’est félicité le directeur général, Henrik Poulsen, cité dans un communiqué.

Lire aussi : EDF confirme la cession de ses actifs polonais au groupe PGE Polska

De son côté, le groupe suisse justifie cette nouvelle acquisition par une volonté de diversification croissante de son portefeuille. “L’unité pétrole et gaz de Dong Energy entre en adéquation avec Ineos à un moment où nous continuons à étendre nos intérêts dans la production. Cette activité est très importante pour nous à ce stade de nos plans de croissance et nous sommes ravis de l’expertise qui l’accompagne”, a précisé le groupe dans un communiqué.

Crédits photo : Dong Energy

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 7 Fév 2022
Par un décret paru au Journal Officiel ce dimanche 6 février 2022, le gouvernement français acte un assouplissement dans l’usage des centrales électriques au charbon en janvier et février 2022, afin de répondre à la faible disponibilité du parc nucléaire…
ven 13 Nov 2015
Début novembre, au Parc des expositions de Villepinte, avait lieu le Salon Batimat. A cette occasion, l’énergéticien EDF a notamment présenté sa feuille de route pour réduire les émissions de CO2 dans les logements individuels. (suite…)
mer 27 Déc 2017
Ce sera l’une des nouveautés de 2018 : dès le 1e janvier, le diagnostic énergétique sera obligatoire en France pour tous les logements de plus de quinze ans mis en location. Ce diagnostic concerne l’état des installations électriques ainsi que…
jeu 18 Déc 2014
Dans son rapport annuel sur le marché du charbon, publié lundi 15 décembre, l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) estime que la demande mondiale de cette ressource fossile polluante va continuer d'augmenter jusqu'en 2019. Une consommation notamment tirée vers le haut…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.