BiodiversiTerre : pour une prise de conscience écologique et citoyenne - L'EnerGeek

BiodiversiTerre : pour une prise de conscience écologique et citoyenne

BiodiversiTerre, une œuvre végétale de près de 10.000 m² investira l’une des plus célèbres avenues parisiennes les 3, 4 et 5 juin 2017 dans le cadre d’un projet inédit soutenu par la Ville de Paris. Cet événement mis en scène par l’artiste Gad Weil offrira aux Parisiens et Franciliens un voyage éphémère dans le monde agricole et horticole, et permettra d’aborder les grands enjeux écologiques actuels et la responsabilité de l’homme face à son environnement.

La très chic avenue Foch du 16e arrondissement de Paris se met au vert le temps d’un weekend et laisse libre cours à l’imagination de Gad Weil. L’artiste de rue, déjà à l’origine du champ de blé de la place Vendôme à l’été 2016, propose cette année six tableaux végétalisés et éphémères consacrés aux thèmes de la biodiversité et de l’agriculture raisonnée. Une dizaine d’écosystèmes seront recréés pour l’occasion et viendront s’ajouter aux activités proposées aux visiteurs (ferme pédagogique, parcours sportifs, yoga, dégustation de fromage et de vin bio, etc.).

Lire aussi : Villes durables : Paris change d’ère et adopte la neutralité carbone

Les 3, 4 et 5 juin prochains, Gad Weil proposera une promenade inédite sur 1,4 km, entre la place de l’Etoile et la Porte Dauphine, dans le prolongement du Bois de Boulogne”, explique dans le Parisien Pénélope Komitès, l’adjointe (PS) d’Anne Hidalgo chargée des espaces verts. Performance artistique de grande envergure, ce spectacle vivant sera surtout pour son auteur, un moyen de sensibiliser la population sur les nouvelles pratiques d’agriculture urbaine, les circuits courts, la production biologique, ou encore l’économie circulaire et le recyclage, et d’informer sur le quotidien des professionnels du secteur. “BiodiversiTerre est un moment où des acteurs industriels ou de l’écologie et des collectivités locales montrent qu’ils réfléchissent autrement et œuvrent ensemble pour un usage raisonné des ressources, dans une économie plus circulaire”, explique Gad Weil.

Lire aussi : Paris : l’éco-quartier Clichy-Batignolles inaugure sa centrale géothermique

D’un budget global de près de deux millions d’euros, le projet BiodiversiTerre est soutenu par la Mairie de Paris qui notamment a fourni plus de 35.000 plantes, ainsi que par de nombreux partenaires privés comme Enedis, Veolia, Eeau de Paris ou Invivo. Près de deux millions de visiteurs sont attendus sur les trois jours.

Crédits photo : BiodiversiTerre

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 7 Fév 2013
Le Paraguay présente une particularité sur le plan énergétique. L’intégralité de sa production d’électricité est assurée par seulement trois centrales électriques : le barrage d’Itaipu, le barrage de Yacyreta et le barrage d'Acaray. Grâce à ses immenses ressources hydrauliques, l’Amérique du…
mer 30 Avr 2014
Et si nos routes pouvaient-elles aussi créer de l’énergie !? C’est ce que proposent deux chercheurs américains avec leur système de route solaire inédit. Baptisé Solar Roadways, ce projet permettrait d’optimiser les voies de circulation dans la production d’énergie et…
mer 1 Juin 2016
En pleine croissance économique, l’Inde souhaite diversifier son mix énergétique. Après l’initiative lancée lors de la COP21 sur l’énergie solaire, la puissance asiatique souhaite désormais exploiter son potentiel éolien. (suite…)
mar 21 Avr 2015
La start-up Prime Innovation a décidé de simplifier grandement le transport d'électricité en milieu marin grâce à une technologie de connexion et de transmission fonctionnant grâce à l'induction. La société rennaise a en effet mis au point un connecteur électrique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.