Voiture électrique : les États-Unis ferment leurs portes à la Chine -

Voiture électrique : les États-Unis ferment leurs portes à la Chine

chine, droits de douane, importation, Joe Biden, taxe, voiture électrique, états-unis

Joe Biden envisage de multiplier par quatre les droits de douane sur certains produits chinois ciblés. Une mesure ultra-protectionniste qui vise à protéger l’industrie américaine des prix compétitifs de la Chine sur son propre marché.

 

 

100% de droits de douanes sur les voitures électriques et autres secteurs stratégiques

 

La Maison-Blanche s’apprête à imposer une taxe de 100 %, contre 25% auparavant, sur certains produits ciblés en provenance de la Chine : les voitures électriques, les batteries, les semi-conducteurs, les panneaux solaires, les éoliennes et les médicaments. L’administration Biden a ainsi justifié cette mesure en affirmant que la surcapacité de production de la Chine menaçait les entreprises américaines sur leur propre sol. La directrice du Conseil national économique, Lael Brainard, a déclaré que l’Empire du Milieu « finance sa croissance aux dépens des autres ». Sur la même tonalité, Janet Yellen, la secrétaire au Trésor, a également exprimé ses préoccupations concernant l’impact de cette surproduction sur ces secteurs stratégiques et en plein essor aux États-Unis.

Cette hausse des droits de douane concernerait l’équivalent de 18 milliards de dollars de produits chinois. En pratique, une voiture électrique chinoise du constructeur BYD par exemple – qui avait réussi à détrôner Tesla au niveau mondial – vendue 20 000 $ pourrait désormais coûter 40 000 $ aux États-Unis après l’application des nouvelles taxes. La Maison-Blanche espère ainsi encourager la relocalisation de la production de ces secteurs stratégiques aux États-Unis.

Quel impact pour le marché international ?

En augmentant drastiquement les droits de douane sur les véhicules électriques et autres produits chinois liés à la transition énergétique, Joe Biden prend un pari risqué. Les relations sino-américaines, déjà fragiles, risquent de se détériorer encore davantage, ce qui pourrait avoir des répercussions sur le marché international.

L’Empire du Milieu, par la voix du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a d’ailleurs vivement critiqué la décision du président américain : « La Chine s’oppose toujours aux hausses de droits de douane unilatérales en violation des règles de l’Organisation mondiale du commerce et prendra toutes les mesures nécessaires pour sauvegarder ses droits et intérêts légitimes ». Les fabricants des deux côtés du Pacifique risquent bien de n’avoir d’autre choix que d’adapter leurs stratégies et leurs chaînes d’approvisionnement pour faire face à ces nouvelles barrières commerciales.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
Data4, expert dans la construction de data centers - centres de données, va collaborer avec l'Université Paris-Saclay sur un projet de forêt d'algues sur les toits de son centre de Marcoussis (Essonne) afin de produire de la biomasse à partir…
lun 23 Jan 2023
C’est une bonne nouvelle pour les européens. Le prix du pétrole brut va baisser pour les distributeurs, grâce à une remontée significative de l’euro face au dollar. Soulagement sur le front de l’énergie, pour les européens. La devise européenne se…
ven 12 Avr 2024
En Lorraine, la centrale Novasteam est prévue pour fin 2025. Cette installation vise à produire de l’énergie décarbonée à partir de déchets, promettant un impact significatif sur l’environnement local et la dynamique économique régionale. Une centrale également bénéfique à l'emploi…
Le gaz renouvelable est depuis le 29 mars 2024 ouvert à l'autoconsommation collective, une initiative du gouvernement visant à encourager de nouveaux projets de production de biogaz.   Le gaz renouvelable désormais ouvert à l'autoconsommation collective Avec les décrets et…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.