Electricité : forte hausse de la production d'origine thermique en février - L'EnerGeek

Electricité : forte hausse de la production d’origine thermique en février

RTE-reseau-electrique

Mises à contribution pour garantir notre approvisionnement en électricité lors des arrêts de certains réacteurs nucléaires, les centrales thermiques ont vu leur production fortement augmenter au mois de février, en comparaison à la même période de l’année précédente. Selon le dernier aperçu mensuel sur l’énergie électrique publié par RTE, la production d’électricité d’origine thermique (gaz, charbon, etc.) serait en hausse de 65% sur cette période et cela malgré la douceur des températures enregistrées.

Malgré la douceur du mois de février 2017, le thermique à combustible fossile est en hausse par rapport à février 2016“, de 65% à 6.131 gigawattheures (GWh), a précisé mardi 21 mars le gestionnaire du réseau électrique à haute tension dans son aperçu mensuel sur l’énergie électrique.

Lire aussi : Electricité : l’année 2016 marquée par une consommation en hausse et une production en baisse

Cette tendance s’expliquerait, selon RTE, par l’indisponibilité de plusieurs réacteurs nucléaires du fait de contrôles de sûreté supplémentaires ou d’arrêts de maintenance, et par l’incapacité du parc de production renouvelable à prendre le relais. En effet, si la production nucléaire est une nouvelle fois inférieure à son niveau de l’année précédente, la production dans les filières hydraulique (-35% à 4.562 GWh) et éolienne (-12% à 2.519 GWh) est également en baisse. Seule l’énergie solaire a connu une légère augmentation au mois de février (+10% à 437 GWh) et cela en raison d’une hausse des capacités installées.

Lire aussi : Portée par la production d’électricité, la consommation française de gaz a augmenté en 2016

Précisons également que le solde des échanges transfrontaliers du pays est repassé exportateur sur cette période, à hauteur de 3.418 GWh, après deux mois consécutifs de fortes importations. Au total, la production de courant s’est élevée à 48.059 GWh en France en février, face à une demande en repli de 5,5% à 43.896 GWh, en raison de températures plus douces (+0,8°C) par rapport à la même période en 2016.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 26 Jan 2017
En tant que banque de l’UE, la Banque européenne d’investissement (BEI) s'engage depuis plusieurs années en faveur d'une transition vers une économie sobre en carbone, respectueuse de l’environnement et capable de résister aux changements climatiques. Un combat qu'elle continuera de…
mar 11 Déc 2018
A l'heure de la transition énergétique, l'hydrogène tente toujours de trouver sa place. Plusieurs pays, à l'instar du Japon, croient à son potentiel pour remplacer les énergies fossiles. Souvent associé aux nouvelles mobilités douces, l'hydrogène pourrait aussi s'intégrer dans le…
mer 8 Juil 2015
Le projet IDSE (Ile de Sein Energies), visant à approvisionner l'île de Sein uniquement avec des énergies renouvelables, vient contester le monopole réglementé du groupe EDF. Un projet ambitieux qui n’est pas prêt d’aboutir avec le retoquage récent de l’amendement…
lun 14 Jan 2019
La Commission de régulation de l’énergie a fait savoir ce samedi que les réseaux électriques français et européen avaient évité de peu des « coupures importantes, voire un black-out » jeudi 10 janvier 2019. Un épisode survenu vers 21 heures alors que…

COMMENTAIRES

  • Et dire que certains pensent sérieusement à ramener le nucléaire à 50 % ! Que pensez-vous qu’il arrivera ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.