Ségolène Royal lance une nouvelle prime dédiée aux économies d'énergie - L'EnerGeek

Ségolène Royal lance une nouvelle prime dédiée aux économies d’énergie

Souhaitant accélérer la lutte contre la précarité énergétique, Ségolène Royal a annoncé jeudi 23 février, le lancement d’une nouvelle prime « économies d’énergie » allant de 50 à 1300 euros. Elle permettra notamment aux ménages, sous conditions de ressources, de bénéficier d’une aide au financement des travaux d’économies d’énergie jusqu’au 31 mars 2018.

La nouvelle prime exceptionnelle annoncée cette semaine par le ministère de l’Energie dénote d’une volonté confirmée par le gouvernement d’accélérer la rénovation énergétique et de lutter contre la précarité. Réservée aux ménages les plus modestes, elle leur permettra de remplacer certains de leurs équipements de chauffage devenus trop énergivores et sera évaluée au cas par cas en fonction du niveau de ressources.

Lire aussi : Rénovation énergétique : un plan d’investissement massif est « possible » et « rentable »

Un ménage pourra par exemple recevoir au moins 800 euros pour le remplacement de sa chaudière par une chaudière neuve au gaz ou au fioul à haute performance énergétique, ou 1.300 euros pour le remplacement d’une chaudière par une chaudière neuve au bois très performante, ou encore 100 euros pour l’installation d’un programmateur centralisé pour radiateurs électriques, explique le ministère dans un communiqué.

Lire aussi : Chauffage : comment bien choisir sa chaudière à bois ?

Ces primes seront versées via le mécanisme des certificats d’économies d’énergie, qui oblige les fournisseurs d’énergie à financer un certain quota d’actions d’économies d’énergie (rénovation thermique des bâtiments, changement de chaudières, etc.), sous peine de pénalités. Ceux-ci devront signer une charte d’engagement pour pouvoir offrir cette prime supplémentaire, qui leur permet de remplir leur quota plus rapidement. Au total, 45% des ménages sont éligibles à cette nouvelle prime qui sera d’autre part cumulable avec le crédit d’impôt transition énergétique, dont plus d’un million de foyer ont déjà bénéficié.

 

Crédits photo : Ri

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 23 Juin 2017
Reconnu comme un dispositif de première importance placé au cœur des politiques publiques de réduction de la consommation d’énergie, le diagnostic énergétique permet depuis plusieurs années déjà, d’évaluer avec précision pour un futur locataire, la performance énergétique d’un logement avant…
ven 20 Nov 2015
Les nouvelles technologies numériques et digitales constituent les clés d'une efficacité énergétique accrue et permettront de répondre aux évolutions des consommations et des attentes des usagers tout en garantissant un impact minimum sur l'environnement et le climat. Telles sont les…
mer 9 Jan 2013
Les pointes de consommation électriques sont les moments de la journée, ou de la saison, pendant lesquels la consommation d’électricité est la plus forte. Elles doivent être maîtrisées, pour éviter de mettre le réseau électrique sous tension. Les « pointes de…
dim 31 Jan 2016
Du 26 au 28 janvier, les Assises européennes de la transition énergétique étaient organisées dans la ville de Dunkerque. En partenariat avec l’Ademe, la 17ème édition de ce rassemblement visait entre autres à « innover dans les formes de gouvernance locale ».…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *