Automobile : le leasing social va-t-il accélérer la transition énergétique ?

Automobile : le leasing social va-t-il accélérer la transition énergétique ?

leasing-social-automobile-transition-energetique-offre-demande

Le leasing social, lancé en janvier 2024, accélère considérablement l’accès à la mobilité électrique. Avec des offres alléchantes dès 40 € par mois, ce dispositif attire une demande surpassant largement l’offre.

 

 

 

 

Leasing social : une demande complètement folle

Le leasing social, c’est la promesse d’une mobilité électrique abordable pour tous. Dès son lancement, l’engouement est palpable : plus d’un million de curieux qui se sont renseignés sur Internet et 80 000 demandes concrètes ! Avec des tarifs débutant à 100 €, voire 40 € pour certains modèles, l’initiative séduit. L’État propose jusqu’à 13 000 € d’aide. Une très belle opportunité pour les ménages modestes, désireux de rouler vert sans se ruiner.

Ce succès fulgurant a un revers : les demandes excèdent largement l’offre. Pour 2024, seuls 20 000 à 25 000 véhicules sont prévus, un chiffre bien en deçà des demandes. La raison ? Un budget initial de 300 millions d’euros, pensé pour 23 000 véhicules. Les constructeurs, pris de court, peinent à suivre la cadence. Mais l’espoir demeure : le gouvernement envisage d’augmenter le quota à 50 000 dossiers dès 2025.

Le budget pour la transition énergétique augmente

Face à cette demande massive, le gouvernement doit jouer les équilibristes. La priorité ? Les travailleurs ont un besoin crucial de mobilité. Un tri s’annonce donc pour gérer au mieux les ressources disponibles. Parallèlement, le bonus écologique passe à 4 000 euros pour les plus aisés. Il reste à 7 000 euros pour les plus modestes. Une démarche équitable, visant à soutenir ceux qui en ont le plus besoin.

Ce programme ne bénéficie pas seulement aux consommateurs. Les constructeurs, tels que Citroën, Peugeot et Renault, y voient une belle opportunité pour booster la production électrique. Le gouvernement, lui, s’engage fermement dans la transition écologique, avec un budget de 1,5 milliard d’euros pour 2024.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
Quelques jours après le dévoilement du contenu définitif de la future réglementation environnementale 2020 (RE2020), une étude réalisée par l’ADEME et RTE confirme la pertinence des choix gouvernementaux dans le bâtiment.  Au terme de deux années de recherche commune, l’agence…
mar 16 Jan 2024
Electra, la pépite française de la recharge rapide pour véhicules électriques, réalise une prouesse économique et technique en levant 304 millions d’euros. Son ambition ? Devenir leader des bornes de recharges rapides en Europe.   L'ascension fulgurante d'Electra   Electra…
jeu 24 Fév 2022
Le marché de la voiture électrique est en plein boom. Les ventes mondiales en 2021 se sont portées à 5,6 M d’unités, dépassant de plus de 2 M le record de l’année précédente. La question du mode de recharge devient par conséquent…
lun 9 Jan 2023
A qui le tour ? Après les TPE (entreprises de - de 10 salariés), qui ont obtenu un tarif plafonné pour l’électricité pour toute l’année 2023, c’est au tour des copropriétés d’espérer bénéficier d’un tarif régulé. Le problème, c’est que…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.