GE construira deux centrales électriques en Irak - L'EnerGeek

GE construira deux centrales électriques en Irak

Irak

Confronté à une instabilité électrique récurrente qui impose des délestages quotidiens, l’Irak consolide progressivement son approvisionnement énergétique. Le gouvernement a signé en ce sens, le 26 janvier dernier, un contrat d’un milliard de dollars avec le groupe américain GE pour la construction de deux centrales électriques d’une puissance cumulée de 1500 MW.

Révoltés par des coupures de courant quotidiennes pouvant durer plusieurs heures dans un pays où les températures atteignent facilement 50°C en été, les irakiens réclament depuis 2015 de nouvelles capacités de production pour un service public de l’énergie plus performant.

Lire aussi : L’Iran sélectionne 29 compagnies pour participer aux appels d’offres pétroliers et gaziers

Si les grandes réformes promises à cette occasion n’ont apporté jusqu’à présent que peu de changement, les autorités tablent aujourd’hui sur un nouveau partenariat avec le groupe américain General Electric pour sécuriser l’alimentation électrique nationale et atténuer les pannes de courant répétées dans le pays. L’Irak a signé pour cela un accord d’un milliard de dollars avec le conglomérat américain pour la construction de deux centrales électriques. “Les deux centrales, dotées chacune d’une capacité de 750 mégawatts, seront construites dans les provinces de Zi Qar et Mouthanna (sud) pour un coût total de 1,05 milliard de dollars”, a indiqué le cabinet du Premier ministre dans un communiqué.

Lire aussi : La croissance de General Electric boostée par sa branche énergie

GE avait déjà annoncé l’accord au début du mois de janvier, indiquant avoir obtenu une commande de plus de 1,4 milliard de dollars pour installer les deux centrales et assurer la maintenance d’autres unités.

Crédits photo : Jonathan Doti

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 6 Mar 2014
Les fortes pluies qui se sont abattues ces derniers temps sur l’Afrique du Sud ont eu une conséquence inattendue : le charbon, trop mouillé, ne peut plus être brûlé dans les centrales thermiques. La compagnie publique d’électricité, Eskom a dû déclenché une procédure d’urgence…
mar 24 Jan 2017
La réforme du code minier arrive devant les députés ce mardi 24 janvier. Sans cesse repoussé ces cinq dernières années, l'étude de ce texte de loi permettra d'imposer aux activités de forage un nouveau cadre réglementaire plus respectueux de l'environnement,…
mer 5 Fév 2020
L'organisation Sustainable Aviation, qui regroupent les principaux industriels du secteur aérien au Royaume-Uni, a pris l'engagement, ce mardi 4 février 2020, d'atteindre la neutralité carbone en 2050 – en adéquation avec les objectifs du gouvernement. Ce plan d'action est un…
lun 19 Fév 2018
Les Certificats d’économie d’énergie (CEE), dispositif obligeant les fournisseurs d'énergie à financer des actions d'économie d'énergie sous peine de pénalités, ne font décidément pas l’unanimité. Déjà critiqués par les fournisseurs, qui les jugent peu efficaces au regard de leur coût,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.