Nucléaire : la Chine pourrait dépasser la France d'ici la fin de la décennie - L'EnerGeek

Nucléaire : la Chine pourrait dépasser la France d’ici la fin de la décennie

Nucleaire_France_ChineD’après le classement PRIS (Power Reactor Information System) de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), la Chine dispose désormais du même nombre de réacteurs nucléaires que la Russie. Bloomberg souligne de son côté que l’Empire du Milieu rivalisera avec la France d’ici la fin de la décennie.

Le classement PRIS, réalisé par l’AIEA, permet d’avoir en un coup d’œil le panorama des infrastructures nucléaires civiles dans le monde. On constate ainsi aisément que les Etats-Unis occupent toujours la première place, avec 100 réacteurs opérationnels et 4 en construction (19,5 % du mix électrique). La France est aujourd’hui en deuxième position, avec 58 réacteurs opérationnels et 1 en construction (76,34 % du mix électrique).

Mais la Chine est en train de s’imposer comme un acteur incontournable de l’atome. En effet, après avoir connecté à son réseau électrique 4 réacteurs cette année, elle compte désormais le même nombre de réacteurs opérationnels que la Russie (35). Sauf que la puissance asiatique a également lancé la construction de 20 nouvelles unités et pourrait donc prochainement talonner la France.

Lire aussi : La Chine opte pour une croissance rapide du nucléaire

Selon le journaliste spécialiste de l’énergie à Bloomberg, Stephen Stapczynski, la Chine aura non seulement dépassé le Japon mais aura aussi rattrapé la France « à la fin de la décennie ». Pour autant, la ministre française de l’Energie, Ségolène Royal, rappelait déjà en 2015 qu’il faudrait prochainement « programmer la construction d’une nouvelle génération de réacteurs », afin notamment de confirmer l’avance technologique de la filière française.

Lire aussi : EDF et Areva lancent un partenariat stratégique pour l’avenir de la filière nucléaire française

Crédit photo : @Ambafrance-cn.org

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
jeu 22 Mai 2014
Alors que le gouvernement britannique annonçait au mois d’avril dernier l’application aux énergies renouvelables à partir de 2017, d’un nouveau mécanisme de soutien appelé « contrat pour la différence » censé remplacer les "Renewable Obligation Certificates" (ROC), le Département de…
lun 30 Nov 2015
Après avoir signé un mémorandum d’entente avec la Russie en février, l’Egypte vient de conclure un partenariat avec Rosatom pour construire sa première centrale nucléaire. Cette solution peu chère et décarbonée permet par ailleurs au président  Abdel Fattah al-Sissi de…
lun 19 Mai 2014
A l’occasion de l’assemblée générale annuelle des actionnaires d’EDF, son PDG Henri Proglio a évoqué l'avenir du groupe alors que son mandat s’achève en novembre. Pour lui, il faut poursuivre la politique axée autour d’une électricité bon marché et des centrales nucléaires…
lun 16 Août 2021
Dans un rapport publié ce 11 août 2021, la CEE-ONU, la Commission Economique de l’Onu pour l’Europe, l’ex-URSS, les Etats-Unis et le Canada, affirme que, pour décarboner l’énergie et tenir les objectifs climatiques (rappelés récemment par le rapport du Giec),…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.