EDF se prépare à lâcher ses actifs dans le charbon - L'EnerGeek

EDF se prépare à lâcher ses actifs dans le charbon

charbonSelon le Wall Street Journal, l’électricien français EDF souhaiterait revendre ses activités dans le trading de charbon au groupe japonais Jera. Le premier producteur européen d’énergies renouvelables rappelle avoir entamé une revue de ses actifs stratégiques fossiles hors de France depuis plusieurs mois.

Le quotidien américain affirme que le premier électricien mondial envisage de vendre ses activités dans le trading de charbon. Selon les journalistes, des négociations seraient en cours avec l’entreprise japonaise Jera, présidée par Yuji Kakimi. Interrogée sur cette information par Nicolas Stiel du magazine Challenges, la direction française n’a pas souhaité donner plus de précisions sur l’avenir de sa division.

Néanmoins, l’entreprise dirigée par Jean-Bernard Lévy a tout de même rappelé qu’elle avait entamé depuis plusieurs mois une revue de ses actifs stratégiques fossiles hors de France. Par ailleurs, on peut également souligner qu’EDF « a fermé dix de ses douze centrales au charbon » françaises en les remplaçant notamment par des centrales à cycle combiné. Enfin et surtout, le groupe a divisé par deux ses émissions carbones depuis 1990.

Grâce à ces efforts, l’énergéticien tricolore produit désormais « 98 % de son électricité sans émission de CO2 – entre les renouvelables et le nucléaire – et son mix énergétique affiche 17 grammes de CO2 par kWh en France, soit 20 fois moins que la moyenne des principaux électriciens européens ». Actuellement, l’entreprise publique exploite encore 16 centrales à charbon en dehors de l’Hexagone ; la dernière en date a été inaugurée cette année à Fuzhou, dans le sud-est de la Chine, et possède un rendement et un impact environnemental satisfaisants, grâce à la technologie dite « ultra-supercritique ».

         Lire aussi : La revue stratégique des actifs d’EDF a commencé

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 22 Avr 2013
Physicien et chimiste danois, Oersted est à l’origine de la découverte de l’interaction entre électricité et magnétisme. Professeur de physique à l’Université de Copenhague, c’est lors d’une expérience devant ses étudiants qu’il découvre cette interaction. Il écrira ensuite un mémoire,…
lun 8 Avr 2013
Physicien français, Antoine Becquerel a contribué au développement de l’électrochimie en France au XIXe siècle. Ayant voué la majorité de sa vie à la recherche scientifique, il a occupé pendant quarante ans la chaire de professeur de physique au Muséum…
ven 8 Jan 2016
A la lecture de l’accord conclu lors de la COP21, le directeur de Greenpeace International, Kumi Naidoo, a estimé que « le texte place clairement l'industrie des énergies fossiles du mauvais côté de l'Histoire ». Avec l’objectif de contenir le réchauffement…
mar 29 Oct 2013
Dans le cadre du débat national sur la transition énergétique, l'Union Française de l’Électricité (UFE) a indiqué que la France devait "garder toute les options ouvertes" pour atteindre ses objectifs en matière d'efficacité énergétique. Ainsi, s'il apparait comme difficile de…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.