Energie : les aides publiques ont coûté 700 milliards en 2022 - L'EnerGeek

Energie : les aides publiques ont coûté 700 milliards en 2022

royaume-uni aide publique pour factures energie - L'Energeek

Le chiffre fait froid dans le dos : rien qu’en 2022, la somme des aides publiques consenties par les Etats membres de l’Europe a atteint 700 milliards d’euros. Un chiffre à rapprocher des.. 155 milliards de dollars engrangés pendant la même période pour son gaz et son pétrole.

700 milliards : voici donc ce que les pays européens ont déboursé pour contenir le prix du gaz et de l’électricité pour les particuliers et bien entendu, pour les entreprises. Sachant que malgré ces efforts colossaux, nombre d’acteurs économiques passent entre les mailles de la raquette. C’est le cas par exemple en France des ETI, dont un quart pourrait disparaître, à cause de l’explosion des prix de l’énergie, si rien n’est entrepris.

700 milliards d’aides en 2022, combien en 2023 ?

Dans quelle poche ces 700 milliards sont ils tombés ? Manifestement, en grande majorité, dans celle des producteurs d’électricité du dernier recours, ceux qui produisent des électrons avec des turbines à gaz, gaz acheté préalablement à prix d’or.

Et bien entendu, dans la poche des producteurs, importateurs, et distributeurs de gaz, qui se sont approvisionnés massivement auprès de l’Amérique du Nord et du Moyen-Orient, afin de suppléer à l’absence de gaz russe dans les gazoducs.  La Russie aussi, a bien évidemment profité de la hausse des prix de l’énergie. Elle a engrangé 155 milliards de dollars, 150 milliards d’euros (à la louche, le taux de change ayant beaucoup évolué pendant l’année) en 2022. Un revenu en hausse de 30 % par rapport à 2021.

Mais 30 % de 150 milliards, cela donne moins de 50 miliards d’euros, un chiffre à mettre en regard des 700 milliards d’aides publiques, et des centaines de milliards d’euros de surcoût pour les consommateurs, particuliers comme professionnels. Le compte n’y est pas !

2023 démarre sous de bons auspices

Sur 2023, les choses se calment sérieusement en ce début d’année. Le prix du gaz est repassé sous la barre des 60 € le MWh. La France exporte de l’électricité tous les jours, depuis le 1er janvier. Les stocks de gaz sont pleins. Il n’empêche : le problème de l’énergie, accès et prix, n’en est qu’à ses tous débuts, tout au moins pour l’Europe, mais aussi pour tous les autres pays qui ne possèdent pas de gisements d’énergie dans leur sous sol ou sur leur territoire…

 

 

Rédigé par : Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud
lun 23 Jan 2023
C’est une bonne nouvelle pour les européens. Le prix du pétrole brut va baisser pour les distributeurs, grâce à une remontée significative de l’euro face au dollar. Soulagement sur le front de l’énergie, pour les européens. La devise européenne se…
mar 20 Déc 2022
Soupirs de soulagement à tous les étages en France, avec le retour de températures plus clémentes, avec l’espoir que ce redoux dure le plus longtemps possible pour réduire la consommation d’électrice, et soulager les réserves de gaz. Dans le même…
Le syndicat d'eau du Roumois et du plateau du Neubourg (SERPN) vient de voter une augmentation du prix de l'eau pour 96 communes du département de l'Eure. Celle-ci sera effective dès le 1ᵉʳ avril 2024 et est justifiée par le…
mer 10 Jan 2024
L'année 2024 s'annonce difficile pour les Français qui se chauffent au gaz. Leur facture devrait inévitablement augmenter, principalement en raison du doublement de l'accise et de la prochaine augmentation des coûts de distribution prévue en juillet 2024.   Doublement de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.