Crise énergétique : le gouvernement débloque 12 milliards d’euros pour les entreprises et les collectivités - L'EnerGeek

Crise énergétique : le gouvernement débloque 12 milliards d’euros pour les entreprises et les collectivités

Soupir de soulagement dans nombre de collectivités mais aussi de PME qui se sentaient bien seules et désemparées face à l’explosion des prix de l’énergie. Le gouvernement va débloquer 12 milliards d’euros d’aides, grâce à trois dispositifs distincts.

TPE, PME, associations, collectivités territoriales et même établissements publics qui ne pouvaient pas profiter du bouclier tarifaire vont pouvoir respirer un peu. Le gouvernement a en effet annoncé que tout ceux dont le contrat de fourniture d’énergie est classé comme « professionnel » bénéficieront d’une prise en charge partielle de leurs factures.

Crise énergétique : des aides dédiées aux collectivités

Concrètement, la baisse des taxes sur l’électricité, en l’occurence, la TICFE, leur est acquise. En prime, l’Etat prendra automatiquement en charge 50 % de la différence entre le tarif réclamé par leur fournisseur d’énergie, et celui de référence, fixé à 325 euros le mWh, soit, 32 centimes le kWh.

Par ailleurs, le gouvernement met également en place un guichet destiné aux ETI et aux grandes entreprises. Seules celles dont la facture d’énergie a augmenté de 50 % ou plus pourront solliciter une aide. L’énergie doit également atteindre ou dépasser 3 % de leur chiffre d’affaire, et impacter leurs résultats. Aussi bien une baisse des bénéfices qu’une perte. Les plus gros industriels peuvent espérer des aides atteignant 150 millions d’euros en rythme annuel.

Crise énergétique : universités et grandes entreprises également aidées

Les collectivités, pour être aidées, doivent afficher 25 % de perte d’épargne brute. Une fois franchi, les collectivités disposeront aussi d’une aide couvrant 50 % de l’augmentation des factures. Le budget dédié aux collectivités s’élève à 2,5 milliards d’euros. 

Enfin, les universités ne sont pas oubliées, tout comme les établissements d’enseignement supérieur en général. Une somme de 275 millions d’euros leur est affectée. Mais leurs éventuelles réserves financières seront également mises à contribution.

Rédigé par : Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud
mar 16 Jan 2024
Les saisons froides sont des périodes assez rudes. Elles sont surmontables grâce au confort thermique installé à l’intérieur des résidences. Le fioul domestique appartient à cette catégorie de source de chauffage fiable, utilisée par la majorité des foyers occidentaux. Cependant,…
mar 1 Nov 2022
L’épisode tragi-comique des stations-service à sec pendant le plus clair du mois d’octobre a masqué le problème des prix stratosphériques du super comme du diesel, avant l’entrée en vigueur de la remise gouvernementale de 30 centimes, et commerciale de TotalEnergies,…
mar 2 Jan 2024
Avec une hausse persistante de l'inflation et des prix de l'énergie, le chèque énergie s'impose comme un soutien important pour les foyers modestes. Voici les critères d'éligibilité à cette aide exceptionnelle. Chèque énergie : des critères précis pour une aide…
lun 23 Jan 2023
C’est une bonne nouvelle pour les européens. Le prix du pétrole brut va baisser pour les distributeurs, grâce à une remontée significative de l’euro face au dollar. Soulagement sur le front de l’énergie, pour les européens. La devise européenne se…

COMMENTAIRES

  • Et pour les grosses copropriétés qui consomment plus de 150MWh de gaz par an et qui sont de fait exclu des tarifs réglementés du gaz et donc du bouclier tarifaire ?
    Il est prévu quoi ?

    RIEN !!!!!!!!!!!

    Cette aide de 12 milliards fait doucement rigoler quand on compare aux 200 milliards débloqués par les allemands.
    On voit qu’on est pas du tout sur la même échelle!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.