EDF : nucléaire, climat et services énergétiques dopent le chiffre d'affaires - L'EnerGeek

EDF : nucléaire, climat et services énergétiques dopent le chiffre d’affaires

EDF_photo_E48616L’électricien français EDF a annoncé, mardi 12 mai dans un communiqué de presse, que son chiffre d’affaires pour le premier trimestre 2015 s’élevait à 22,9 milliards d’euros (contre 21,2 milliards au cours de la même période de l’année passée). Il est en hausse de 7,8%.

La bonne santé financière d’EDF s’explique notamment par la progression de sa production électronucléaire. Le parc nucléaire exploité par EDF en France, grâce à une bonne disponibilité, a produit 118,2 TWh, soit une hausse de 2,9% par rapport au premier trimestre 2014. L’électricien a d’ailleurs confirmé son objectif pour l’année en cours : une production d’électricité d’origine nucléaire située entre 410 et 415 TWh sur l’ensemble de ses centrales.

La croissance du chiffre d’affaires d’EDF a également été portée à hauteur de 680 millions d’euros par un effet climat : les températures ont en effet été de 0,6°C en-dessous des normales saisonnières, et 1,9°C inférieures à celles du premier trimestre 2014. La fraîcheur des températures s’est traduite par “une hausse de 8,4 TWh des volumes vendus aux clients finals”.

Ces bons résultats financiers au premier trimestre s’expliquent aussi par un effet périmètre de 894 millions d’euros liés à la prise de contrôle des activités de Dalkia, en juillet dernier. Les comptes de Dalkia, qui a récemment intégré le groupe Cesbron, spécialiste du froid industriel et du génie climatique, ont également bénéficié d’un climat plus rigoureux que l’an passé.

En plus de s’être renforcé dans les services énergétiques, avec Dalkia, le groupe a concrétisé plusieurs opérations via sa filiale spécialisée dans les énergies renouvelables. EDF Énergies Nouvelles a notamment réalisé l’extension de deux parcs éoliens au Portugal, étendu ses activités d’exploitation maintenance en Belgique et renforcé son implantation sur le continent américain (création de filiales au Chili et au Brésil).

Crédit photo : E48616

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
ven 1 Déc 2023
Engie, sous la direction de Catherine MacGregor, se positionne comme un acteur clé dans la stabilisation des prix du gaz et de la promotion d'une transition énergétique.         Gaz : une normalisation des prix ? Catherine MacGregor,…
Le Vietnam a demandé, mardi 21 mai 2024, à plusieurs industriels, dont Foxconn, de réduire leur consommation d'électricité pour alléger le réseau national et éviter les coupures pendant les mois de fortes chaleurs. Le Vietnam veut alléger son réseau électrique…
ven 12 Avr 2024
Le gouvernement vient de prendre une décision qui ne manque pas de faire couler beaucoup d’encre. Le mix énergétique du pays ne sera finalement pas débattu au Parlement. Finalement, seul un décret viendra annoncer la programmation de la France pour…
jeu 11 Jan 2024
En plein cœur de l'hiver 2024, la France fait face à un pic de consommation électrique atteignant 83.5 GW. Bien que loin du record de 2012, cette hausse témoigne de l'adaptabilité et de l'efficacité du réseau électrique national.    …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.