Voiture électrique : BYD va-t-elle bientôt détrôner Tesla ? - L'EnerGeek

Voiture électrique : BYD va-t-elle bientôt détrôner Tesla ?

BYD, concurrence, usine, fabrication, Tesla, Seagbull, voiture électrique, marché, europe

La concurrence sur le marché des voitures électriques s’intensifie. Le numéro 2 mondial, BYD, compte bien détrôner Tesla de sa première place du podium. La firme chinoise a annoncé le lancement de son modèle Seagull sur le marché européen et souhaiterait installer une usine sur le continent pour que ses modèles puissent bénéficier des aides européennes.

Voiture électrique : BYD part à la conquête de l’Europe avec son modèle Seagull

La Seagull, dernier-né du numéro deux mondial des voitures électriques, BYD, fera son entrée sur le marché européen à partir de la mi-2024. Proposé à un prix de départ de 20 000 euros, le dernier modèle de la firme chinoise se positionne comme une alternative sérieuse aux modèles de Tesla, en offrant une solution électrique plus abordable pour les consommateurs. Le modèle Dolphin de sa gamme océanique a déjà fait un tabac auprès des Français.

L’ambition de BYD ne s’arrête pas à la mise sur le marché de ses modèles compétitifs. La firme envisage la construction d’une usine de production de ses voitures électriques en Europe. Cette installation permettrait à BYD de bénéficier des incitations financières telles que le bonus écologique, réduisant ainsi le coût total pour les consommateurs tout en augmentant l’attractivité de ses véhicules.

BYD prêt à détrôner Tesla

En effet, l’un des principaux freins au passage à l’électromobilité est les prix jugés trop élevés des voitures électriques. Et cela, BYD l’a bien compris. La firme chinoise, avec sa maîtrise de la technologie des batteries et son expertise en matière de production de véhicules électriques, se positionne comme un concurrent direct pour Tesla. En adoptant une approche intégrée – de la fabrication des batteries à la production automobile – la firme chinoise se donne les moyens de sa politique de prix compétitifs.

Avec ces développements, BYD ne se contente pas de chercher à détrôner Tesla ; elle participe activement à la transformation du marché des véhicules électriques en Europe. En favorisant une production locale et en se conformant aux normes européennes, BYD pourrait bien accélérer le passage à l’électromobilité en Europe.

Rédigé par : Jean-Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud
lun 17 Oct 2022
Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé une augmentation surprise du bonus écologique pour les voitures électriques. Annonce réalisée à l’occasion de l’ouverture du Mondial de l’Automobile à Paris. Un salon dont la dernière édition s’était tenue en…
mer 18 Jan 2023
Le chiffre fait froid dans le dos : rien qu’en 2022, la somme des aides publiques consenties par les Etats membres de l’Europe a atteint 700 milliards d’euros. Un chiffre à rapprocher des.. 155 milliards de dollars engrangés pendant la…
ven 22 Déc 2023
Volkswagen s'aligne sur les géants de l'industrie en adoptant la norme de recharge nord-américaine de Tesla, le NACS. Cette décision marque un tournant stratégique pour le groupe allemand et ses filiales, mais aussi pour le passage à l'électromobilité. Voiture électrique…
lun 16 Oct 2023
Le Conseil européen ne prévoit pas de réguler les prix de l'électricité Les délibérations sur la réforme en cours du marché européen de l'électricité sont en cours de négociations intenses entre les pays de l'UE. Les 27 ministres de l'Énergie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.