Un calculateur d'électricité solaire français qui concurrence Google - L'EnerGeek

Un calculateur d’électricité solaire français qui concurrence Google

solaire_toit-creditphoto-succoLa start-up française In Sun We Trust a annoncé le lancement d’un dispositif permettant aux propriétaires d’une maison de connaître le potentiel solaire de leur toit. Un service similaire à celui proposé par Google depuis trois semaines.

A la mi-août, le géant du web lançait un nouvel outil baptisé “Sunroof”, visant à faciliter l’adoption des panneaux photovoltaïques par les particuliers. Mais dans un premier temps, ce service n’est disponible que dans trois villes américaines. De quoi laisser à la concurrence un peu de temps pour s’organiser…

En France, In Sun We Trust proposera d’ici peu un dispositif similaire à celui du géant américain.”Cela va être un service très simple, gratuit, pour aider les particuliers à passer au photovoltaïque”, explique David Callegari, un des fondateurs de la firme.

Concrètement, il suffit de rentrer son adresse sur le site internet (qui sera officiellement lancé le 1er novembre). L’algorithme développé par la start-up permet ensuite de combiner des statistiques météorologiques sur l’ensoleillement et des données cartographiques – fournies par l’Institut Géographique National.

Pour David Callegari, le calcul doit permettre de “connaître l’environnement topographique autour du logement, à la fois le relief proche et lointain, pour arriver à déterminer vraiment ce qui va taper le toit”. In fine, l’utilisateur peut savoir – en quelques secondes seulement – combien il pourrait gagner en revendant sa potentielle production d’électricité à EDF.

Le service permettra également aux utilisateurs d’accéder à une liste des installateurs de panneaux solaires situés près de chez eux. Pour y figurer, “les artisans devront signer une charte qui reposera sur des critères de certification, de labellisation et de formation, mais aussi d’expérience comme le nombre d’installations réalisées par an”, indique M. Callegari.

Crédit photo : Succo

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
mar 11 Fév 2014
Les sociétés DCNS et Nass & Wind ont annoncé le report de la construction de leur prototype d’éolienne flottante appelé Winflo. L’aérogénérateur d’une puissance d’1 mégawatt (MW) devait être installé au large de Croisic (Loire-Atlantique) à la fin de l’année. A l'heure…
mar 12 Fév 2013
D’après les informations de la Dépêche du Midi, EDF investit 14 millions sur la centrale hydroélectrique d’Artigues (Hautes-Pyrénées) dans le cadre de son programme national de modernisation des installations hydroélectriques, Super’Hydro. Cette somme va permettre de rénover la conduite forcée…
ven 12 Août 2016
Depuis le 13 juin, le département de l’Aude propose à la population de cofinancer les études de deux projets éoliens sur le territoire de Castelnaudary Lauragais Audois. Pour cette opération, le site www.lendosphere.com a récolté 306 000 euros, dont 25 %…
mar 29 Jan 2013
Suite au bilan électrique 2012 publié par le gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité, le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) et France Énergie Éolienne (FEE) pointent du doigt le retard qu'accumule la filière éolienne terrestre en termes de puissance installée.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.