Solaire : Google développe un outil pour afficher le potentiel des toits - L'EnerGeek

Solaire : Google développe un outil pour afficher le potentiel des toits

49512446_1bb3f596cd_oGoogle a dévoilé lundi 17 août un nouveau dispositif permettant aux propriétaires d’une maison de connaître le potentiel de leur toit. Nom de code : Sunroof.

Le nouvel outil de Google s’appuiera sur Google Maps et Google Earth. Concrètement, un propriétaire indique son adresse et Sunroof calcule le potentiel solaire d’un toit, selon plusieurs facteurs : orientation de la toiture, taux d’ensoleillement, présence de bâtiments ou d’arbres pouvant générer de l’ombre.

L’objectif ? Faciliter l’adoption des panneaux photovoltaïques auprès des particuliers. L’outil prendra également en compte la consommation habituelle afin de calculer les économies qui pourraient être générées par l’installation de panneaux solaires.

Pour l’heure, Google n’a référencé que les toits de Boston, de la baie de San Francisco et de la ville de Fresno. A moyen terme, la firme souhaite étendre son dispositif à l’ensemble du territoire américain avant de couvrir d’autres pays à l’international.

“Je suis toujours surpris par le nombre de gens que je rencontre qui pensent : ‘mon toit n’est pas assez ensoleillé pour l’énergie solaire’ ou ‘le solaire est trop cher’. Beaucoup d’entre eux laissent sûrement passer une chance d’économiser de l’argent et d’être écolo”, explique Carl Elkin, employé de Google et créateur de Sunroof.

Crédit photo : Glentham Gis

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
jeu 29 Oct 2015
En prévision de la diffusion de cinq films documentaires, Arte vient de mettre en ligne un jeu vidéo intitulé : Les îles du futur. Le concept est simple, le joueur est responsable de l'aménagement du territoire afin de l’approvisionner à 100%…
jeu 13 Juin 2013
L'industriel français DCNS (un des leaders mondiaux de l'exploitation de l'énergie thermique des mers) et le groupe britannique OTEplc ont signé un accord de partenariat pour développer conjointement des systèmes de climatisation par eaux de mer.  Les deux entreprises développent…
ven 13 Mai 2016
Chargée de la construction de trois parcs éoliens en mer, à Fécamp (Seine-Maritime), Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) et Courseulles-sur-Mer (Calvados), EDF vient d’annoncer un partenariat avec Enbridge, qui obtient 50 % des parts d’Eolien maritime France (EMF). (suite…)
mar 31 Jan 2017
Si Engie vient d’abandonner le projet de ferme pilote hydrolienne qu'elle menait en partenariat avec General Electric dans le Raz Blanchard, d’autres industriels tricolores se montrent plus ambitieux. Ainsi, la filiale de DCNS s’affiche déjà comme leader des EMR aux côtés d’EDF, alors…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.