Force de Sibérie : premières livraisons de gaz russe en Chine prévues pour 2019 - L'EnerGeek

Force de Sibérie : premières livraisons de gaz russe en Chine prévues pour 2019

Le gigantesque projet de gazoduc « Force de Sibérie » censé relier la Russie à la Chine, avance à un rythme régulier et pourrait entrer en service d’ici la fin de l’année 2019. Comme l’a précisé mardi 4 juillet 2017 lors d’une conférence de presse Alexeï Miller, le PDG du géant russe Gazprom, un accord signé récemment entre Gazprom et son partenaire chinois CNPC fixe la date de la première livraison de gaz via ce gazoduc au 20 décembre 2019.

Désireux de trouver d’autres débouchés pour sa production de gaz depuis l’annexion de la Crimée en 2014 et la dégradation des relations avec ses clients européens historiques, le spécialiste du gaz russe Gazprom a exprimé à plusieurs reprises son intention d’accroître ses livraisons vers l’Asie, marché gigantesque où les prix sont relativement élevés. La Russie avait conclu dans ce but le 21 mai 2014, un contrat d’approvisionnement gazier avec la Chine de 400 milliards de dollars sur 30 ans, impliquant la construction d’un gazoduc géant reliant ces deux pays via l’immense république de Iakoutie en Russie, la mer du Japon, et l’est de la frontière chinoise, soit plus de 4000 km de tuyaux.

Lire aussi : Nord Stream 2 : Bruxelles demande des garanties de transparence à la Russie

Ce projet hors-norme, « plus grand projet de construction au monde » lancé en grande pompe par le président russe Vladimir Poutine, représente pour la Russie un coût de construction de 55 milliards de dollars pour un volume de gaz livré qui augmentera progressivement jusqu’à atteindre 38 milliards de m3 par an. Or, comme l’a précisé cette semaine Alexeï Miller, la phase de construction avance bien et le gazoduc devrait être terminé dans les délais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Les travaux se déroulent strictement dans les temps et, en ce qui concerne Force de Sibérie, nous sommes même relativement en avance », a indiqué M. Miller. Les premières livraisons de gaz russe à la Chine via ce gigantesque gazoduc devraient donc avoir lieu dès le mois de décembre 2019, comme prévu par l’accord passé avec le chinois CNPC.

Crédits photo : Gazprom

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 12 Mar 2014
Les gendarmes italiens ont mis sous scellés une partie des installations d’une centrale thermique du nord du pays, jugée trop polluante. Le 11 mars, le procureur de Savone a décidé l’arrêt de l'activité des tranches charbon (2X330 MW), pour mise…
mar 12 Déc 2017
Deux ans jour pour jour après la COP21, un nouveau sommet étape baptisé « One Planet Summit » dédié au financement de la lutte contre le changement climatique s’est ouvert mardi 12 décembre 2017 à Paris. Co-organisé avec les Nations…
mer 13 Déc 2017
Si l’efficacité énergétique et la gestion durable des matières premières dans le secteur professionnel constituent quelques-unes des clés indispensables pour endiguer les émissions de gaz à effet de serre, investir dans ce domaine reste un pas difficile à franchir pour…
D'après le bilan électrique 2015, réalisé par Réseau transport électricité (RTE), la consommation électrique des Français a augmenté de 0,5 % l'an dernier, pour s'établir à 476,3 TWh. Globalement, les énergies bas carbone progressent - le renouvelable surtout ; le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *