Force de Sibérie : premières livraisons de gaz russe en Chine prévues pour 2019 - L'EnerGeek

Force de Sibérie : premières livraisons de gaz russe en Chine prévues pour 2019

Le gigantesque projet de gazoduc “Force de Sibérie” censé relier la Russie à la Chine, avance à un rythme régulier et pourrait entrer en service d’ici la fin de l’année 2019. Comme l’a précisé mardi 4 juillet 2017 lors d’une conférence de presse Alexeï Miller, le PDG du géant russe Gazprom, un accord signé récemment entre Gazprom et son partenaire chinois CNPC fixe la date de la première livraison de gaz via ce gazoduc au 20 décembre 2019.

Désireux de trouver d’autres débouchés pour sa production de gaz depuis l’annexion de la Crimée en 2014 et la dégradation des relations avec ses clients européens historiques, le spécialiste du gaz russe Gazprom a exprimé à plusieurs reprises son intention d’accroître ses livraisons vers l’Asie, marché gigantesque où les prix sont relativement élevés. La Russie avait conclu dans ce but le 21 mai 2014, un contrat d’approvisionnement gazier avec la Chine de 400 milliards de dollars sur 30 ans, impliquant la construction d’un gazoduc géant reliant ces deux pays via l’immense république de Iakoutie en Russie, la mer du Japon, et l’est de la frontière chinoise, soit plus de 4000 km de tuyaux.

Lire aussi : Nord Stream 2 : Bruxelles demande des garanties de transparence à la Russie

Ce projet hors-norme, “plus grand projet de construction au monde” lancé en grande pompe par le président russe Vladimir Poutine, représente pour la Russie un coût de construction de 55 milliards de dollars pour un volume de gaz livré qui augmentera progressivement jusqu’à atteindre 38 milliards de m3 par an. Or, comme l’a précisé cette semaine Alexeï Miller, la phase de construction avance bien et le gazoduc devrait être terminé dans les délais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les travaux se déroulent strictement dans les temps et, en ce qui concerne Force de Sibérie, nous sommes même relativement en avance”, a indiqué M. Miller. Les premières livraisons de gaz russe à la Chine via ce gigantesque gazoduc devraient donc avoir lieu dès le mois de décembre 2019, comme prévu par l’accord passé avec le chinois CNPC.

Crédits photo : Gazprom

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 8 Fév 2017
Après une année 2016 florissante en termes de bénéfices, le premier production d'énergie éolienne en Europe se dit aujourd'hui convaincu des fortes perspectives de développement dans les filières renouvelables, et entend se retirer de toutes activités dans le secteur du…
jeu 19 Août 2021
 Ce 18 août 2021, la très sérieuse revue Energy Science & Engineering a publié une étude sur l’impact carbone de l’hydrogène « bleu », c’est à dire produit avec du gaz naturel et une captation du CO2. Selon les chercheurs,…
mar 25 Nov 2014
S’il ne sert à produire qu’une faible part de l’électricité française, le parc thermique n’en reste pas moins indispensable, au même titre que certains barrages hydrauliques, pour ajuster la production à la demande d’électricité. Et notamment en cas d’aléas, comme…
mar 6 Juin 2017
Plusieurs conférences internationales ont été organisées autour de la baisse des émissions de gaz à effet de serre dans le monde et du développement des technologies environnementales. Afin de montrer l’exemple, elles se sont progressivement engagées à réduire au maximum…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.