La consommation française de gaz a augmenté en 2016 La consommation française de gaz a augmenté en 2016

Portée par la production d’électricité, la consommation française de gaz a augmenté en 2016

gaz

Plébiscitées pour compenser l’arrêt de plusieurs réacteurs nucléaires et répondre à une demande d’électricité en augmentation du fait des faibles températures, les centrales à gaz françaises ont enregistré en 2016, une forte hausse de leur activité. Elles ont atteint un nouveau record de production et tiré, selon un bilan annuel de GRTgaz publié mardi, la consommation globale de gaz en France vers le haut de 10% par rapport à l’année 2015.

La consommation brute de gaz a augmenté de manière significative en 2016. Elle a atteint 463 térawattheures (TWh), en hausse de 9,9% par rapport à l’année précédente, et 457,9 TWh corrigée des variations climatiques, en hausse de 5,7%, selon les chiffres du gestionnaire du réseau de transport de gaz GRTgaz. Cette forte progression s’explique notamment par le « record historique » de production des treize centrales françaises à cycle combiné gaz, en hausse de 118%, précise Thierry Trouvé, directeur général de GRTgaz lors d’une conférence de presse. Les centrales à gaz françaises ont en effet enregistré en deuxième partie d’année une augmentation significative de leur production d’électricité et établi un nouveau record de production.

Lire aussi : L’industrie gazière prévoit une hausse de la demande d’ici 2030

Ajouté à une augmentation des importations, le recours accru à la production d’origine thermique a permis de compenser la baisse de production nucléaire et de faire face à une hausse globale de la consommation électrique au deuxième semestre en raison de températures plus froides qu’en 2015. « Le déficit de production nucléaire est compensé par la hausse de la production thermique à combustible fossile qui atteint, avec 6,7 TWh (térawattheures), son plus haut niveau depuis février 2012″, indiquait le gestionnaire du réseau électrique à haute tension RTE dans son aperçu mensuel sur l’énergie électrique de décembre 2016.

Lire aussi : Direct Energie acquière une centrale à gaz de 400 MW en Belgique

Par ailleurs, le gaz a été particulièrement compétitif par rapport à l’électricité en 2016, avec un prix de marché en moyenne de 14 euros/MWh, contre 46 euros/MWh pour l’électricité, au deuxième semestre, ajoute GRTgaz.

Crédits photo : EDF

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 20 Jan 2017
Le groupe Engie s'est vu attribuer jeudi 12 janvier le dernier le contrat de délégation de service public du nouveau réseau de chaleur à base de géothermie de la Plaine Rive Droite de Bordeaux Métropole. Pour la première fois en France…
jeu 31 Oct 2013
L'Agence américaine de protection de l'Environnement (EPA) a annoncé, mercredi 23 octobre, une diminution de 10% des émissions de CO2 provenant des centrales électriques depuis 2010. Avec 5,29 milliards de tonnes émises en 2012 (soit une baisse de 3,8% par…
lun 19 Oct 2015
L’archipel japonais a commencé à redémarrer son parc nucléaire afin de réduire sa facture énergétique. Ainsi que l’avait annoncé le Premier ministre, Shinzo Abe, l’industrie nippone et les consommateurs vont pouvoir compter sur une baisse des prix de l’énergie, grâce…
ven 8 Juil 2016
D’après une étude publiée mardi 5 juillet dernier par le Réseau Action Climat Europe (CAN Europe), l’Alliance pour la santé et l’environnement (HEAL), l’ONG britannique Sandbag et le WWF Europe, l’exploitation du charbon chez nos voisins européens aurait causé la mort prématurée…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *