La fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim se précise - L'EnerGeek

La fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim se précise

FessenheimL’Etat et EDF ont finalement trouvé un accord concernant la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. Mercredi 24 août, le ministère de l’énergie a confirmé qu’un premier versement de 100 millions d’euros serait effectué en 2019, tandis qu’un second versement d’au moins 300 millions interviendra ensuite en 2020.

Après de longues tractations, Jean-Bernard Lévy, le PDG d’EDF, et Ségolène Royal, la ministre de l’Energie, se sont entendus sur les coûts de fermeture des deux réacteurs de 900 mégawatts à Fessenheim (Haut-Rhin). Au total, l’Etat s’est engagé à verser au minimum 400 millions d’euros à l’énergéticien ; l’indemnisation pourrait même être réévaluée à la hausse selon l’évolution « des prix de l’énergie », précise un porte-parole du ministère.

Lire aussi : Fessenheim : « le grand chelem de l’erreur » selon Nicolas Sarkozy

Cet accord va être présenté au comité central d’entreprise d’EDF, le 14 septembre prochain, puis au conseil d’administration du groupe avant la fin de l’année. Le gouvernement pourra alors prendre le décret entérinant la décision de fermeture, mais celle-ci n’interviendra que deux ans plus tard précise l’ancienne ministre de l’Environnement, Corinne Lepage, qui parle même d’un « accord en trompe l’œil ».

Pour des raisons différentes, le responsable CGT d’EDF, Philippe Page Le Merour, estime aussi que cet accord est une « blague » puisque le syndicat évalue le préjudice à 2 milliards d’euros. D’ailleurs, le maire de Fessenheim, Claude Brender, prévient qu’il a l’intention de continuer à se battre tandis que le président du conseil départemental du Haut-Rhin, Eric Straumann, réclame toujours « un plan de reconversion du site de Fessenheim à la hauteur des enjeux ».

Crédit Photo : @EstRépublicain

Rédigé par : lucas-goal

Largement salué ces derniers jours pour avoir dépassé les objectifs de la loi de transition énergétique et entériné la "neutralité carbone" en France dès 2050, le plan climat du ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot décline une…
ven 11 Avr 2014
Mercredi 9 avril à Pierrelatte (Drôme), les premiers rencontres de l’alternance des métiers du nucléaire, organisées par les deux géants français du secteur EDF et Areva, ont attiré pas moins de 600 étudiants. La moitié de ces candidats à l’alternance…
mer 1 Mar 2017
Désireux de s'affirmer dans le secteur nucléaire, le groupe Veolia, spécialiste mondial de la gestion de l'eau et des déchets, a officialisé lundi 27 février la création d'une nouvelle entité baptisée Nuclear Solutions. Regroupant ses filiales du secteur dans un…
jeu 11 Déc 2014
L’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA) dont le rôle est d’assurer un usage sûr et pacifique des technologies et des sciences nucléaires à travers le monde, était en mission en France depuis le 17 novembre dernier dans le cadre de…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *