La fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim se précise - L'EnerGeek

La fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim se précise

FessenheimL’Etat et EDF ont finalement trouvé un accord concernant la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. Mercredi 24 août, le ministère de l’énergie a confirmé qu’un premier versement de 100 millions d’euros serait effectué en 2019, tandis qu’un second versement d’au moins 300 millions interviendra ensuite en 2020.

Après de longues tractations, Jean-Bernard Lévy, le PDG d’EDF, et Ségolène Royal, la ministre de l’Energie, se sont entendus sur les coûts de fermeture des deux réacteurs de 900 mégawatts à Fessenheim (Haut-Rhin). Au total, l’Etat s’est engagé à verser au minimum 400 millions d’euros à l’énergéticien ; l’indemnisation pourrait même être réévaluée à la hausse selon l’évolution « des prix de l’énergie », précise un porte-parole du ministère.

Lire aussi : Fessenheim : « le grand chelem de l’erreur » selon Nicolas Sarkozy

Cet accord va être présenté au comité central d’entreprise d’EDF, le 14 septembre prochain, puis au conseil d’administration du groupe avant la fin de l’année. Le gouvernement pourra alors prendre le décret entérinant la décision de fermeture, mais celle-ci n’interviendra que deux ans plus tard précise l’ancienne ministre de l’Environnement, Corinne Lepage, qui parle même d’un « accord en trompe l’œil ».

Pour des raisons différentes, le responsable CGT d’EDF, Philippe Page Le Merour, estime aussi que cet accord est une « blague » puisque le syndicat évalue le préjudice à 2 milliards d’euros. D’ailleurs, le maire de Fessenheim, Claude Brender, prévient qu’il a l’intention de continuer à se battre tandis que le président du conseil départemental du Haut-Rhin, Eric Straumann, réclame toujours « un plan de reconversion du site de Fessenheim à la hauteur des enjeux ».

Crédit Photo : @EstRépublicain

Rédigé par : lucas-goal

lun 8 Jan 2018
Baptisée New NP le temps de la procédure de cession, l’activité réacteurs du groupe Areva, passée sous le contrôle d’EDF depuis 31 décembre 2017, reprendra finalement son nom d’origine : Framatome. Cette entité avait fusionné, on s’en souvient, en 2001,…
mar 19 Avr 2016
Le projet Proryv doit produire un nouveau combustible nucléaire à base de nitrures mixtes d'uranium et de plutonium. Grâce aux travaux de la société SverdNIIkhimmach, une nouvelle génération de centrales nucléaires pourrait voir le jour. (suite…)
mar 1 Déc 2015
Pour un montant de « plusieurs dizaines de millions d’euros », Areva vient de signer un contrat lui confiant la responsabilité de démanteler le réacteur nucléaire Superphénix. C’est la première fois en France que de pareilles opérations seront réalisées sur un réacteur de…
mar 26 Avr 2016
Le magazine eurocitoyen « rassemble les jeunes désireux d’agir en faveur de la construction d’une Europe fédérale ». Parmi eux, l’étudiante de Science Po Sarah Bonnefoix revenait la semaine dernière sur le « Programme Nucléaire Illustratif » (PINC) de la Commission européenne.…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.